Allez au contenu, Allez à la navigation

ALASSEUR Gustave

Ancien sénateur du Loiret

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 23 décembre 1900
  • Fin de mandat le 6 janvier 1906 ( Non réélu )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

ALASSEUR (ALEXANDRE, AUGUSTIN, DIT GUSTAVE), né à Autry-le-Chatel (Loiret) le 18 septembre 1843, mort dans cette même ville le 3 juin 1916.

Député du Loiret de 1893 à 1900, puis Sénateur du Loiret de 1900 à 1906, enfin Député du Loiret de 1910 à 1916.

Ancien élève de l'Ecole des Arts et Métiers, Gustave Alasseur entra dans l'administration des Ponts et chaussées à la suite d'un concours et fut nommé conducteur.

Mais il abandonna bientôt l'administration pour se mettre au service d'un de ses oncles, entrepreneur de travaux publics et exécuta en cette qualité de considérables travaux, principalement en Auvergne.

Devenu le gendre d'un entrepreneur de travaux publics de Paris, dont il devint l'associé, ils menèrent en commun le percement de l'avenue de l'Opéra, celui du boulevard Saint-Germain, puis aménagèrent les parcs du Champ de Mars et du Trocadéro.

Il débuta dans la politique comme conseiller municipal de sa ville natale, puis fut élu en 1881 conseiller général de Châtillon-sur-Loire ; en 1889 il devint maire d'Autry-le-Châtel.

Aux élections générales législatives du 20 août 1893, il fut élu Député de la circonscription de Gien, au premier tour de scrutin, par 7.866 voix, contre 7.396 à son concurrent M. Portalis, radical, et s'inscrivit au groupe républicain. Membre de diverses commissions, il déclina en 1897 en séance publique la candidature qui lui était offerte, de Secrétaire de la Chambre. Il siégea surtout en observateur.

Aux élections générales du 22 mai 1898 il fut réélu au scrutin de ballottage par 7.813 voix contre 6.586 à M. Merry.

Il présenta quelques rapports sur diverses opérations électorales.

M. Adolphe Cochery, Sénateur du Loiret, étant mort le 13 octobre 1900, Alasseur brigua son siège et y fut élu à l'élection partielle du 23 décembre 1900. Il se démit de son mandat de Député le 21 janvier 1901.

Il fut membre de diverses commissions sénatoriales, prit part à la discussion du budget de 1903 et s'intéressa à la modification de divers articles du code civil. Au renouvellement triennal de la Haute-Assemblée du 7 janvier 1906, Alasseur se fit battre par M. Guingand et disparut quelque temps de la scène politique.

Mais aux élections générales législatives du 24 avril 1910 il brigua à nouveau les suffrages de ses anciens électeurs de Gien qui par deux fois l'avaient envoyé siéger à la Chambre en 1893 et en 1898 ; ils lui renouvelèrent son mandat au premier tour de scrutin par 9.263 voix contre 5.389 à M. Delaunay, Député sortant. Membre de la Commission des travaux publics et de la législation fiscale, il s'intéressa tout particulièrement à l'agriculture en demandant par voie de proposition de loi que lui soit réservée une part de la production des phosphates algériens (1911) ; et en parlant à la tribune de la création de coopératives agricoles chargées de la fabrication des produits utiles à l'exploitation du sol (1910). En 1914 il intervint au cours de la discussion d'interpellations sur la concession à une certaine société de l'exploitation des mines de l'Ouenza.

Il fut réélu aux élections générales du 10 mai 1914 par la même circonscription, au scrutin de ballottage, par 6.541 voix contre 5.864 à M. Dézarnaulds.

Il fut membre de la Commission des travaux publics, des chemins de fer et des voies de communication, et de la Commission des mines.

Mais les épreuves imposées par la guerre vinrent éprouver sa santé à un âge où les capacités de résistance faiblissent. Son activité s'en ressentit. Il dut se retirer dans sa ville natale d'Autry-le-Châtel où il mourut le 3 juin 1916. Le Président Paul Deschanel prononça son éloge funèbre à la séance du 6 juin 1916.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Gustave ALASSEUR, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 18 septembre 1843
Décédé le 3 juin 1916
Profession
Entrepreneur de travaux publics
Département
Loiret
  • Mis à jour le 20 avril 2014