Allez au contenu, Allez à la navigation

DAUMY Charles

Ancien sénateur du Cher

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 4 janvier 1903
  • Fin de mandat le 6 juillet 1910 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

DAUMY (CHARLES), né le 15 août 1836 à Jouet-sur-l'Aubois (Cher), mort le 6 juillet 1910 à Paris.

Sénateur du Cher de 1903 à 1910.

Charles Daumy est né à Jouet-sur-l'Aubois, le 15 août 1836. Industriel, il développa dans sa ville natale une entreprise de chaux hydraulique et ciment qui devait puissamment stimuler la vie économique locale.

Il fut conseiller municipal, puis maire (1870-1897) de sa commune, conseiller général (1878) puis président du Conseil général (1881).

La même année, il se présenta aux élections générales législatives dans la circonscription de Saint-Amand où il obtint 3.856 voix sur 9.080 votants, contre 4.832 à M. Bellot, conseiller général, élu.

Le 4 juin 1903, il fut élu sénateur, en remplacement de M. Peaudecerf, par 425 voix sur 701 votants, au deuxième tour de scrutin. Il siégea à la Haute Assemblée dans le groupe de la gauche radicale socialiste.

Il fut nommé maire du XIVe arrondissement de Paris en 1904.

Membre de diverses commissions, il ne prit que rarement la parole en séance publique. Il rapporta, en 1904, le projet de loi autorisant un emprunt de la ville de Paris, en 1906 le projet de loi relatif à l'augmentation des cadres français dans les compagnies de tirailleurs algériens.

On relève ses votes pour : le projet de loi relatif à la suppression de l'enseignement congréganiste (1904), la proposition de loi ayant pour objet la réduction à deux ans de la durée du service militaire et le projet de loi concernant la séparation des Eglises et de l'Etat (1905), le projet de loi concernant l'exercice public des cultes (1906) la proposition de loi sur les retraites du personnel des chemins de fer (1909), l'urgence du projet de loi portant codification des lois ouvrières (1910). Contre : la proposition de loi tendant à modifier plusieurs dispositions légales relatives au mariage (1907).

Charles Daumy mourut à Paris, en cours de mandat, le 6 juillet 1910, à l'âge de 74 ans. Le président Antonin Dubost, prononçant son éloge funèbre le 7 juillet, souligna « la noblesse d'aspiration et la fidélité aux idées républicaines qui avaient marqué toute sa carrière ».

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Charles DAUMY, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 15 août 1836
Décédé le 6 juillet 1910
Profession
Entrepreneur
Département
Cher
  • Mis à jour le 24 avril 2014