Allez au contenu, Allez à la navigation

de CHANTEMERLE Louis

Ancien sénateur de l'Allier

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 30 janvier 1876
  • Fin de mandat le 24 janvier 1885 ( Non réélu )

Extraits de la table nominative :

1876 , 1877 , 1878 , 1879 , 1880 , 1881 , 1882 , 1883 , 1884

Biographie

avant 1889  (Extrait du «Robert et Cougny»)
1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

avant 1889

CHANTEMERLE (LOUIS-GASPARD-LAURENT-JACQUELOT DE), sénateur de 1876 à 1885, né à Coulanges (Allier), le 16 février 1818, exerça à Ligny, dans le même département, les fonctions de juge de paix. Maire de Cindré et représentant du canton de Ligny au conseil général de l'Allier, il fut, en outre, le 30 janvier 1876, élu sénateur du département, par 203 voix conservatrices sur 388 votants, le premier sur trois. (Le plus favorisé des trois candidats républicains, M. Patissier, avait obtenu 188 suffrages.) M. de Chantemerle prit place à droite, et vota jusqu'en 1885 avec les monarchistes du Sénat, notamment, pour la dissolution de la Chambre des députés (1877), pour le gouvernement du Seize-Mai, contre le ministère Dufaure (1879), contre l'article 7 et les lois sur l'enseignement (1880), contre la nouvelle loi (1882) sur le serment judiciaire, contre la réforme de la magistrature (1883), contre le rétablissement du divorce (1884), etc. Il se représenta au renouvellement partiel du 6 janvier 1885, mais échoua avec 286 voix contre 422 obtenues par le moins favorisé des élus républicains, M. Chantemille.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Robert et Cougny (1889)

Afficher le texte

1889-1940

CHANTEMERLE (Louis, GASPARD, LAURENT JACQUELOT DE), né le 16 février 1818 à Coulanges (Allier), mort le 12 février 1893 à Saint-Raphaël (Var).

Sénateur de l'Allier de 1876 à 1885.

(Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. II, p. 42.)

Après cet échec, il ne fit plus acte de candidature, et, retiré de la vie politique, mourut à Saint-Raphaël, le 12 février 1893, âgé de 75 ans.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Louis de CHANTEMERLE, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 16 février 1818
Décédé le 12 février 1893
Profession
Juge de paix
Département
Allier
  • Mis à jour le 25 juillet 2014