Allez au contenu, Allez à la navigation

de KEROUARTZ Frédéric

Ancien sénateur des Côtes-du-Nord

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 7 janvier 1912
  • Fin de mandat le 8 janvier 1921 ( Non réélu )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

KEROUARTZ (FRÉDÉRIC, marquis de), né le 6 mai 1858 à Guingamp (Côtes-du-Nord), mort le 26 juin 1930 à Paris.

Député des Côtes-du-Nord de 1898 à 1902.

Sénateur des Côtes-du-Nord de 1912 à 1921.

Fils du marquis Albert de Kérouartz, Frédéric de Kérouartz vécut constamment sur ses terres du canton de Callac qu'il représenta au Conseil général des Côtes-du-Nord et dont il présida le comice agricole jusqu'à sa mort.

Elu député libéral indépendant par 6.918 voix contre 5.644 au républicain Quéré, le 8 mai 1898, il ne demeura que quatre ans au Palais Bourbon, où il n'eut quasiment aucune activité.

En 1912, par 628 voix sur 1.257 votants, les électeurs sénatoriaux l'envoyèrent siéger au Luxembourg.

Il prit part en 1914 à la discussion de l'impôt sur le revenu.

Sa défaite aux élections de 1921, où il n'obtint que 356 voix sur 1.235 votants, marque la fin d'une carrière parlementaire sans éclat.

Il meurt le 26 juin 1930 à Paris, âgé de 72 ans.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Frédéric de KEROUARTZ, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 6 mai 1858
Décédé le 26 juin 1930
Profession
Propriétaire terrien
Département
Côtes-du-Nord
  • Mis à jour le 23 avril 2014