Allez au contenu, Allez à la navigation

de LA GRANDIERE Palamède

Ancien sénateur de Maine-et-Loire

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 14 janvier 1934
  • Fin de mandat le 31 décembre 1941

Extraits de la table nominative :

1934 , 1935 , 1936 , 1937 , 1938 , 1939 , 1940

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)
1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1889-1940

LA GRANDIÈRE (PALAMÈDE, vicomte de), né le 1er janvier 1881 à Paris.

Sénateur du Maine-et-Loire de 1934 à 1941.

Palamède de La Grandière, petit-fils de l'amiral de La Grandière, fondateur et gouverneur général de la Cochinchine, après de bonnes études secondaires, entra à l'Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr. Il fréquenta aussi la Faculté de droit de Poitiers, où il passa sa licence en droit, et l'Ecole d'agriculture d'Angers.

Il était, à la déclaration de guerre, lieutenant au 8e Cuirassiers. Il fut envoyé à l'armée d'Orient où sa belle conduite lui valut le grade de chef d'escadron ainsi que de nombreuses décorations françaises et étrangères : Légion d'honneur, Croix de guerre avec six citations, l'Aigle blanc de Serbie, la Croix de guerre hellénique, le Mérite militaire roumain, l'Eléphant blanc de Serbie.

Après la guerre, renonçant à la carrière d'officier de cavalerie, il se consacra à l'exploitation du domaine familial dans le Maine-et-Loire, devint vice-président de la Société industrielle et agricole de ce département et administrateur de l'hôpital d'Angers. En 1925, il fut élu conseiller municipal de la ville, qui renouvela son mandat en 1929 ; il remplit au conseil municipal les fonctions de rapporteur général du budget.

Le 14 janvier 1934, il était élu sénateur du Maine-et-Loire par 540 voix sur 940 votants. Admis dans la Haute Assemblée le 18 janvier, il ne s'inscrivit à aucun groupe mais, dès la première année de son mandat, il fit partie de plusieurs commissions, dont celle de l'armée. A partir de 1936, régulièrement applaudi par la droite et le centre, il se fit en toutes occasions le défenseur des paysans, pour lesquels il redoutait les conséquences de l'évolution sociale et l'augmentation des prix industriels. « On nous parle de justice sociale à propos de la loi de 40 heures, s'écriait-il ; il me semble qu'il s'agisse d'une justice de classe plutôt que de justice tout court ». Il se prononça contre d'institution d'un office national du blé qui, pour lui, signifiait « la dictature économique de l'Etat sur le marché du blé ». A de nombreuses reprises, en 1937 et 1938, il intervint pour obtenir que les fermiers et les petits exploitants bénéficient, comme les ouvriers, des allocations familiales et de l'assurance maladie. « Le cultivateur, disait-il, paie les frais d'une expérience qu'il n'a pas voulue et dont il n'a pas profité ».

Il lutta aussi pour obtenir que fût organisée scientifiquement la prophylaxie de la fièvre aphteuse. Chaque discussion budgétaire lui était une occasion de soutenir les intérêts des communes rurales et les agriculteurs.

En 1940, La Grandière fut élu secrétaire du Sénat, avant que l'invasion n'interrompit ses travaux.

Il ne prit pas part au vote du 10 juillet 1940 sur les pouvoirs constituants demandés par le maréchal Pétain.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

1940-1958

LA GRANDIÈRE (Palamède, vicomte de)

Né le 1er janvier 1881 à Paris

Décédé le 14 mars 1947 à La Jumellière (Maine-et-Loire)

Sénateur du Maine-et-Loire de 1934 à 1942

(Voir première partie de la biographie dans le Dictionnaire des parlementaires français 1889-1940, Tome VI, p. 2097)

Palamède de la Grandière ne prend pas part au vote du 10 juillet 1940 sur l'attribution des pouvoirs constituants au maréchal Pétain et se consacre à des activités locales dans le Maine-et-Loire.

Il meurt le 14 mars 1947 dans sa propriété d'Anjou.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Palamède de LA GRANDIERE, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 1er janvier 1881
Décédé le 14 mars 1947
Profession
Militaire
Département
Maine-et-Loire
  • Mis à jour le 27 août 2014