Allez au contenu, Allez à la navigation

de PELLEPORT-BURETE Charles

Ancien sénateur de la Gironde

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 30 janvier 1876
  • Fin de mandat le 4 janvier 1879 ( Non réélu )

Extraits de la table nominative :

1876 , 1877 , 1878

Biographie

avant 1889  (Extrait du «Robert et Cougny»)
1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

avant 1889

PELLEPORT-BURÈTE (CHARLES-JACQUES-PIERRE-JEAN, VICOMTE DE), né à Bordeaux (Gironde) le 27 décembre 1827, fils du précédent, entra dans l'administration. Secrétaire de la préfecture de la Gironde (1851), il se fit recevoir avocat, fut nommé sous-préfet d'Argelès (1853), et revint à Bordeaux en 1856, où il figura à la tête des principales sociétés de charité et de bienfaisance. Conseiller d'arrondissement de Bordeaux, conseiller de préfecture de la Gironde (1867), il présida (1870) la Société d'encouragement au bien, devint secrétaire du comité girondin de la Société de secours aux blessés militaires, etc. Administrateur du journal la Guyenne (1872), maire de Bordeaux (1874), il signala son administration par l'organisation d'un musée à l'Hôtel de Ville, la construction de l'église Saint-Louis, d'importantes améliorations dans le service de l'éclairage, l'attribution d'une subvention au grand théâtre, la répression de la mendicité, la création de la faculté de médecine. Elu, le 30 janvier 1876, sénateur de la Gironde par 388 voix sur 669 votants, M. de Pelleport donna sa démission de maire le 18 mars suivant, lors de la révocation de M. Pascal, prit place à droite dans la Chambre haute, fut nommé questeur, et vota toujours avec la majorité conservatrice. Le renouvellement triennal du 5 janvier 1879 ne lui fut pas favorable, il échoua avec 308 voix sur 667 votants. M. de Pelleport, qui est à la tête d'un très grand nombre d'oeuvres d'initiative privée à Bordeaux, est chevalier de la Légion d'honneur (16 août 1863), officier de l'Université, grand officier du Nicham Iftickhar, commandeur de Saint-Grégoire et d'Isabelle-la-Catholique, etc. On a de lui : Etudes personnelles sur les institutions charitables de Bordeaux.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Robert et Cougny (1889)

Afficher le texte

1889-1940

PELLEPORT-BURÈTE (CHARLES, JEAN, PIERRE, JACQUES, vicomte de), né le 27 décembre 1827 à Bordeaux (Gironde), mort le 13 juillet 1900 à Bordeaux.

Sénateur de la Gironde de 1876 à 1879.

(Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. IV, p. 571.)

Depuis son échec, en 1879, au renouvellement triennal du Sénat, Charles de Pelleport-Burète reprit l'action charitable qui était déjà la sienne sous l'Empire.

Il était président ou membre de la Société nationale d'encouragement au bien, de l'&OEliguvre des enfants abandonnés, du conseil d'administration de l'assistance par le travail, de la Société pour l'extinction de la mendicité. C'est une initiative de sa part, prise en 1894, qui aboutit en 1901 à une mesure détaxant les dons et legs.

Charles de Pelleport-Burète mourut à Bordeaux à l'âge de 73 ans, en présidant une séance de la Société. de secours aux blessés militaires, le 13 juillet 1900.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Charles de PELLEPORT-BURETE, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 27 décembre 1827
Décédé le 13 juillet 1900
Profession
Fonctionnaire
Département
Gironde
  • Mis à jour le 22 octobre 2014