Allez au contenu, Allez à la navigation

GEGAUFF Sébastien

Ancien sénateur du Haut-Rhin

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 11 janvier 1920
  • Réélu le 9 janvier 1927
  • Fin de mandat le 17 février 1935 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

GEGAUFF (SÉBASTIEN), né le 9 février 1862 à Wittenheim (Haut-Rhin), mort le 17 février 1935 à Wittenheim.

Sénateur du Haut-Rhin de 1920 à 1935.

Formé d'abord par l'école primaire française, Sébastien Gegauff devint, en 1871 élève du lycée allemand de Mulhouse, Mais à 14 ans, lorsque sa scolarité obligatoire fut achevée, ses parents qui lui voulaient donner notre langue et notre culture l'envoyèrent dans un établissement libre de Haute-Saône où il demeura deux ans et réalisa pleinement leurs voeux.

Sébastien Gegauff passa ensuite par l'école d'agriculture de Rouffach. Puis étant revenu diriger la ferme que ses parents, grands-parents et aïeux exploitaient depuis plus de deux siècles, il se fit aussitôt pionnier du progrès agricole. Il préconisa le remembrement des terres, et Wittenheim fut l'une des premières communes à en avoir profité. Elle lui dut aussi l'une des premières caisses mutuelles de crédit rural. Lorsque le mouvement de coopération s'étendit, il s'en trouva vite l'un des chefs. Son rôle, qui ne cessa d'y être, prépondérant, ne s'exerça pas seulement pour la prospérité matérielle de ses compatriotes mais largement aussi, au temps de la domination allemande, pour l'indépendance de la vie locale.

Devenu à 31 ans maire de Wittenheim, Sébastien Gegauff le demeura pendant plus d'un quart de siècle. En 1911, ses collègues du conseil supérieur de l'agriculture l'envoyèrent siéger à la première chambre du Landtag de Strasbourg. Il y opposa à l'emprise étrangère la résistance tenace des populations annexées.

Sa fermeté ne fut pas moindre durant la guerre, à l'encontre des suspicions et des duretés de l'autorité allemande. Il fut pour ses compatriotes un guide et un réconfort de tous les instants. Aussi, lorsque l'armistice vint, suivi des jours inoubliables de la libération, Gegauff fut de ceux que l'Alsace se donna aussitôt pour représentants.

Le 11 janvier 1920, il fut élu au deuxième tour sénateur du Haut-Rhin par 515 voix sur 907 votants. Il fut réélu le 9 janvier 1927 par 534 voix sur 910 votants. Il appartint d'abord à l'union populaire républicaine puis, lors de l'éclatement de celle-ci en 1928, à l'A.P.N.A. (action populaire nationale alsacienne) dont il fut le fondateur. En effet, il n'hésita pas à se séparer d'amis politiques dont l'esprit régionaliste trop étroit lui paraissait pernicieux.

Il fut constamment membre de la commission de l'agriculture.

A partir de 1933, son activité se ralentit.

Sébastien Gegauff mourut le 17 février 1935 dans son cher village de Wittenheim. Il était âgé de 73 ans.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Sébastien GEGAUFF, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 9 février 1862
Décédé le 17 février 1935
Profession
Exploitant agricole
Département
Haut-Rhin
  • Mis à jour le 16 avril 2014