Allez au contenu, Allez à la navigation

GRAVIN François

Ancien sénateur de la Savoie

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 4 janvier 1891
  • Réélu le 28 janvier 1900
  • Réélu le 3 janvier 1909
  • Fin de mandat le 10 janvier 1920 ( Ne se représente pas )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

GRAVIN (FRANÇOIS), né le 19 octobre 1845 à Albertville (Savoie), mort le 16 juin 1921 à Meyzieu (Isère).

Sénateur de la Savoie de 1891 à 1920.

François Gravin exerçait à Albertville l'industrie de la meunerie lorsqu'il fut élu conseiller municipal de cette ville en janvier 1878. Il fut nommé adjoint au maire en 1882 et maire en 1884. Il fut réélu maire, à l'unanimité des suffrages, en 1888 et 1892.

Son désir d'activité le conduisit en septembre 1884 à se présenter aux élections cantonales et il fut élu conseiller général du canton d'Albertville, puis réélu en 1886 et 1892. Au mois d'août 1889, il devint vice-président du conseil général de la Savoie.

Il joua sur le plan local un rôle d'animation si important que, tout naturellement, les grands électeurs de Savoie le désignèrent pour siéger au Sénat. Il fut élu sénateur de la Savoie le 4 janvier 1891 par 399 voix sur 213 à divers candidats également républicains, en remplacement de M. Carquet. Il fut réélu le 28 janvier 1900, par 496 voix sur 649 votants, et le 3 janvier 1909, par 401 voix sur 649 votants.

Au Sénat, il s'inscrivit au groupe de la gauche républicaine. Il fut secrétaire de la Haute Assemblée en 1910 et 1911.

Cet homme d'action n'était pas un orateur et ses interventions à la tribune du Sénat furent rares. Il se préoccupa surtout des intérêts des classes laborieuses. Il se prononça pour le maintien des lois militaires et scolaires, pour la protection de l'agriculture et de l'industrie, pour une répartition plus équitable de l'impôt, pour le vote de lois susceptibles d'améliorer le sort des travailleurs.

A la fin de son mandat, il se retira à Meyzieu, dans l'Isère, où il mourut à l'âge de 76 ans, le 16 juin 1921.

Il était officier d'Académie.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. François GRAVIN, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 19 octobre 1845
Décédé le 16 juin 1921
Profession
Meunier
Département
Savoie
  • Mis à jour le 15 avril 2014