Allez au contenu, Allez à la navigation

LANDRODIE Pierre

Ancien sénateur de la Charente-Inférieure

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 11 janvier 1920
  • Réélu le 9 janvier 1921
  • Fin de mandat le 21 octobre 1922 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

LANDRODIE (PIERRE, ALFRED, EMILE), né le 29 octobre 1858 à Vanxains (Dordogne), mort le 21 octobre 1922 au Bouscat (Gironde).

Sénateur de la Charente-Inférieure de 1920 à 1922.

Il avait d'abord paru vouloir se donner au journalisme et s'était déjà fait un commencement de renom lorsque, en 1894, l'assassinat du président Carnot par Caserio ayant eu pour effet secondaire un vaste mouvement préfectoral, Landrodie, à 36 ans, en profita pour entrer dans l'administration. C'était commencer tard, mais les échelons furent vite franchis et plusieurs préfectures importantes le virent successivement à leur tête, où il a laissé la marque de son esprit d'ordre et de sa fermeté républicaine.

En fin de carrière, trésorier-payeur général de la Gironde il est sollicité de toute sa chance au Sénat où un décès vient de rendre vacant un siège de sénateur de la Charente-Inférieure. Le scrutin a lieu le 11 janvier 1920. Landrodie passe au second tour, avec 511 voix contre 469 à Carré-Bonvalet, conservateur.

Membre de commissions très spécialisées : outillage national, agriculture, protection et assurance des mères et des nourrissons, des pétitions, des congés, Landrodie - inscrit au groupe de la gauche républicaine - montre au début quelque timidité d'aborder la tribune du Sénat ; s'il signe un amendement au projet sur les droits successoraux, c'est avec un grand nombre de ses collègues, plutôt - peut-on croire - pour faire nombre.

Soumis à réélection dès le 9 janvier 1921, il passe cette fois au premier tour, par 667 voix, son concurrent immédiat n'en réunissant que 630. Il gagne à ce succès une assurance qui l'impose d'emblée au sein de la commission d'administration générale, départementale et communale qui, dès lors, lui confie rapport sur rapport, notamment sur l'application de la législation aux départements du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et de la Moselle. Une brève maladie l'emporta, le 21 octobre 1922, à l'âge de 64 ans.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Pierre LANDRODIE, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 29 octobre 1858
Décédé le 21 octobre 1922
Profession
Préfet
Département
Charente-Inférieure
  • Mis à jour le 24 avril 2014