Allez au contenu, Allez à la navigation

MAYRAN Casimir

Ancien sénateur de l'Aveyron

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 30 janvier 1876
  • Réélu le 25 janvier 1885
  • Fin de mandat le 30 janvier 1892 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

1876 , 1877 , 1878 , 1879 , 1880 , 1881 , 1882 , 1883 , 1884 , 1885 , 1886 , 1888 , 1890 , 1892

Biographie

avant 1889  (Extrait du «Robert et Cougny»)
1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

avant 1889

MAYRAN (CASIMIR-ANTONIN), membre du Sénat, né à Espalion (Aveyron) le 4 mars 1818, alla très jeune à Paris où il dirigea une importante maison de commerce ; après avoir réalisé une grosse fortune, il retourna à Espalion en 1853, se livra à l'agriculture, devint conseiller général de l'Aveyron et vice-président du conseil, puis président du comité vinicole de son arrondissement (Espalion), et reçut plusieurs récompenses aux expositions, Chevalier de la Légion d'honneur en 1857, officier le 7 août 1869, il fut élu, le 30 janvier 1876, sénateur de l'Aveyron, par 237 voix (380 votants), siégea à droite, et vota la dissolution de la Chambre demandée par la ministère de Broglie, le 23 juin 1877. Réélu, le 25 janvier 1885, au renouvellement triennal, par 492 voix (839 votants), il reprit sa place à droite, combattit la politique du gouvernement, et, se prononça, en dernier lieu, contre le l'établissement du scrutin d'arrondissement (13 février 1887), contre le projet de loi Lisbonne restrictif de la liberté de la presse, contre la procédure à suivre devant le Sénat contre le général Boulanger.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Robert et Cougny (1889)

Afficher le texte

1889-1940

MAYRAN (ANTOINE, BARTHÉLEMY, CASIMIR), né le 28 février 1818 à Espalion (Aveyron), mort le 30 janvier 1892 à Paris (8e).

Sénateur de l'Aveyron de 1876 à 1892.

(Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. IV, p, 325.)

De 1889 à 1892, son activité parlementaire se déploya principalement au sein des commissions.

Il mourut le 30 janvier 1892, à Paris, à l'âge de 74 ans.

Mayran était officier de la Légion d'honneur et avait été fait commandeur de l'ordre pontifical de Saint-Grégoire-le-Grand.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Casimir MAYRAN, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 4 mars 1818
Décédé le 30 janvier 1892
Profession
Négociant
Département
Aveyron
  • Mis à jour le 18 décembre 2014