Allez au contenu, Allez à la navigation

PHILIPPOTEAUX Henri

Ancien sénateur des Ardennes

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 14 janvier 1930
  • Fin de mandat le 16 novembre 1935 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

1930 , 1931 , 1932 , 1933 , 1934 , 1935

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

PHILIPPOTEAUX (HENRI), né le 19 janvier 1866 à Launois (Ardennes), mort le 16 novembre 1935 à Launois.

Député des Ardennes de 1919 à 1930.

Sénateur des Ardennes de 1930 à 1935.

De brillantes études ayant fait de lui un docteur en droit, Henri Philippoteaux embrasse la carrière d'avocat à Rocroi. Il se tourne quelques années plus tard vers la politique locale. Ses concitoyens l'élisent conseiller municipal en 1900 et il devient maire de sa ville en 1912. Après la victoire, démobilisé, il retrouve ses fonctions dans un pays dévasté. Dès lors il consacrera tous ses efforts à l'oeuvre de restauration de sa province natale.

Le 16 novembre 1919 il est élu député et inscrit au groupe républicain socialiste et socialiste français. Il est réélu le 11 mai 1924 en tête de liste du cartel des gauches et le 22 avril 1928 au second tour par 6.396 voix sur 11.771.

A la Chambre des députés, son dynamisme lui vaut de devenir membre de nombreuses commissions : du travail, de l'Alsace-Lorraine (dont il est vice-président), de législation civile et criminelle, plus tard des finances. Mais le domaine où son ardeur au travail se manifeste le plus c'est celui de la commission des régions libérées dont il assume avec autorité la présidence.

Ses interventions sont très nombreuses tout au long de sa carrière de député et concernent la situation des personnes et des territoires envahis, les dommages de guerre, les réparations en nature, et la législation sur les loyers. Dépôts de propositions de loi, rapports, et même interpellations témoignent de son activité.

Sa participation aux travaux de la commission des finances à partir de 1924 élargit son horizon aux problèmes de crédit et à ceux des chemins de fer dont il rapporte le budget.

A 64 ans, le 28 janvier 1930, il démissionne de son mandat de député pour achever sa carrière au Sénat. Il y est élu sénateur des Ardennes le 20 octobre 1929, mais au troisième tour seulement par 418 voix sur 824.

Au Luxembourg, inscrit au groupe de la gauche démocratique, il fait partie des commissions des douanes, de législation civile et criminelle, des mines et bien entendu des départements libérés. Il intervient chaque année dans les débats budgétaires.

Le 16 novembre 1935, il meurt au lieu où il était né, âgé de 69 ans.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Henri PHILIPPOTEAUX, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 19 janvier 1866
Décédé le 16 novembre 1935
Profession
Avocat
Département
Ardennes
  • Mis à jour le 19 septembre 2014