Allez au contenu, Allez à la navigation

ROGE Gaston

Ancien sénateur de la Meurthe-et-Moselle

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 10 janvier 1933
  • Fin de mandat le 31 décembre 1941

Extraits de la table nominative :

1933 , 1934 , 1935 , 1936 , 1937 , 1938 , 1939 , 1940

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)
1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1889-1940

ROGÉ (GASTON), né le 28 novembre 1886 à Nancy (Meurthe-et-Moselle). Décédé le 22 septembre 1963 à Nancy.

Sénateur de la Meurthe-et-Moselle de 1932 à 1941.

Lorsqu'il fut élu sénateur de la Meurthe-et-Moselle le 16 octobre 1932, au 2e tour par 594 voix sur 1.149 inscrits et 1.134 suffrages exprimés, sous l'étiquette de l'union républicaine, Gaston Rogé exerçait la profession de représentant de commerce, mais surtout il était président en exercice de l'association des mutilés et anciens combattants de la région de l'Est et président honoraire de l'union fédérale des associations françaises d'anciens combattants et victimes de guerre : et voici, préfigurée, l'activité qu'il devait déployer comme parlementaire en même temps que comme élu local, car il était conseiller général de son département.

Il intervint peu en séance publique et seulement sur les sujets qui lui tenaient à coeur : subventions aux sociétés de secours mutuel, statut des grands mutilés de guerre, abus dans la répartition des licences d'importation, statut légal des représentants de commerce, politique économique et commerce extérieur.

En revanche, il présenta un très grand nombre de rapports et d'avis au nom des commissions auxquelles il appartenait : la commission des douanes, dont il fut membre durant tout son mandat et qui le nomma son secrétaire de 1935 à 1939 ; la commission des colonies, de 1934 à 1940 et dont il fut également le secrétaire de 1938 à 1940 ; la commission du commerce en 1939 et 1940 ; et diverses autres commissions aux travaux desquelles il participa : commission de recherche des abus, de l'enseignement, de l'hygiène.

En fait, il se vit confier des rapports en série qui aboutirent à lui conférer une véritable spécialité sur certains sujets. Ainsi en fut-il de la tarification des produits coloniaux, des produits de la mer... A la séance du 10 juillet 1940, à Vichy, il vota les pouvoirs constituants au gouvernement du maréchal Pétain. Il cessa alors toute activité politique.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

1940-1958

ROGÉ (Gaston)

Né le 28 novembre 1886 à Nancy (Meurthe-et-Moselle)

Décédé le 22 septembre 1963 à Nancy (Meurthe-et-Moselle)

Sénateur de Meurthe-et-Moselle de 1932 à 1941

(Voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français 1889-1940, tome VIII, p. 2884)

Gaston Rogé vote en faveur du projet de loi constitutionnelle le 10 juillet 1940.

Dévoué au régime vichyste, il est adjoint au maire de Nancy de 1940 à 1943.

Le 7 novembre 1945, il est condamné à l'indignité nationale à vie.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Gaston ROGE, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 28 novembre 1886
Décédé le 22 septembre 1963
Profession
Représentant de commerce
Département
Meurthe-et-Moselle
  • Mis à jour le 01 octobre 2014