Allez au contenu, Allez à la navigation

SCULFORT Henri

Ancien sénateur du Nord

  • IIIème République

    Ancien sénateur de la
    IIIe République

Election

  • Elu le 21 juin 1908
  • Fin de mandat le 25 avril 1914 ( Décédé )

Extraits de la table nominative :

Biographie

1889-1940  (Extrait du «Jean Jolly»)

1889-1940

SCULFORT (HENRY, FRÉDÉRIC, MARIE), né le 1er mai 1844 à Maubeuge (Nord), mort le 25 avril 1914 à Paris.

Sénateur du Nord de 1908 à 1914.

Dans Henry Sculfort, il y a deux hommes : d'abord le chef d'industrie, le descendant d'une de ces grandes familles du Nord assises sur leurs usines et leurs fabriques ; puis un être épris de culture générale, spécialement classique, non seulement licencié en droit mais archiviste paléographe, du moins par le diplôme obtenu en 1870, car tout de suite les affaires l'ont requis. Là-dessus, une carrière de notable, des fonctions publiques auxquelles jamais il ne se dérobera, toute une rubrique très nourrie du Dictionnaire des notabilités du Nord : maire-adjoint de Maubeuge à tout juste 35 ans, président de la Chambre de commerce d'Avesnes, conseiller général, président du Conseil général du Nord, etc... D'où tant de distinctions : officier de l'Instruction publique, officier de la Légion d'honneur, même commandeur de l'ordre de Sainte-Anne de Russie.

Aussi bien ne faut-il pas s'étonner que, le 21 janvier 1908 - le sénateur Eliez-Evrard ayant démissionné - Sculfort l'emporte dès le premier tour des élections sénatoriales par 1.598 voix contre 345 à Delory et 185 à Vendenbrussche.

Au Luxembourg, où il s'inscrit au groupe de la gauche démocratique, c'est tout naturellement la commission du commerce qui accueille Sculfort. Il ne siège pas depuis un an qu'il se fait connaître dans la discussion d'une proposition de loi tendant à payer les ouvriers un autre jour que le vendredi, motif pris que beaucoup boivent leur salaire sur le champ et ne sont bons à rien le samedi. Mais Sculfort est également parmi les tout premiers à comprendre l'intérêt de relations commerciales étroites entre la France et le Canada : son intervention de 1909 au sujet de la convention qui devait lier nos deux pays en témoigne. Cependant, c'est aux tarifs douaniers que ce protectionniste convaincu attache le plus clair de ses soins. Et avec talent. Il mourut le 25 avril 1914 à son domicile parisien, à l'âge de 70 ans.

Extrait du « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Pour toute remarque, veuillez contacter : anciens-senateurs@senat.fr

Photo de M. Henri SCULFORT, ancien sénateur
Etat-civil
Né le 1er mai 1844
Décédé le 25 avril 1914
Profession
Industriel
Département
Nord
  • Mis à jour le 03 septembre 2014