Allez au contenu, Allez à la navigation

BOCHER Joseph

Ancien sénateur de la Manche

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 8 décembre 1946
  • Fin de mandat le 7 novembre 1948 (Non réélu(e))

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

BOCHER (Joseph)

Né le 8 janvier 1898 à Ploubazlanec (Côtes-du-Nord)

Décédé le 29 novembre 1973 à Equeurdreville (Manche)

Conseiller de la République de la Manche de 1946 à 1948

Après l'obtention du brevet d'officier mécanicien de première classe, Joseph Bocher entre dans la marine marchande.

Parallèlement à son activité professionnelle, il s'intéresse à la vie locale et il est élu conseiller municipal (1925), puis adjoint au maire (1932) d'Equeurdreville, commune de la Manche voisine de Cherbourg.

Il se consacre également au syndicalisme et devient, en 1934, secrétaire du Syndicat des officiers de la marine marchande, puis en 1939 secrétaire adjoint de la Fédération nationale des officiers mécaniciens, et secrétaire général de l'Union des syndicats CGT de la Manche.

Il participe activement à la Résistance durant le second conflit mondial, ce qui lui vaut d'être décoré de la médaille de la Résistance.

Président du comité départemental de Libération, il est réélu le 29 avril 1945 adjoint au maire d'Equeurdreville, et complète son implantation locale avec son élection, le 23 septembre 1945, comme conseiller général de ce canton.

Candidat malheureux aux législatives de novembre 1946, il est élu conseiller de la République de la Manche le 8 décembre 1946, avec l'étiquette SFIO : les 150 voix qu'il recueille sur un total de 934 suffrages exprimés lui permettent d'être proclamé par la Commission centrale de recensement dans le cadre interdépartemental. Il adhère au groupe socialiste du Conseil de la République, et fait partie des Commissions de la marine et des pêches, et des moyens de communication.

En 1947, la plupart de ses interventions portent sur les questions financières et budgétaires : budget des travaux publics et des transports, régime des retraites des agents des chemins de fer, ouverture et annulation de crédits pour l'exercice 1946, indemnités pour charges de famille, budgets du travail et de la sécurité sociale, des postes et téléphones, de l'aviation civile, de la marine marchande, création de ressources nouvelles pour les collectivités locales.

Il est aussi rapporteur pour la Commission des moyens de communication pour sa proposition de résolution relative à la réforme de l'administration des postes et téléphones.

En 1948, il siège également à la Commission chargée des marins de commerce, et intervient dans les discussions portant sur le reclassement de la fonction publique et l'amélioration de la situation des victimes de guerre, sur l'aménagement du tarif kilométrique maritime en Corse, sur la réorganisation des transports de voyageurs dans la région parisienne, sur les sociétés coopératives de reconstruction, sur l'institution de la Compagnie nationale Air France, sur le statut provisoire de la SNECMA et sur les élections cantonales ; il prend également part, comme rapporteur de la Commission de la marine et des pêches, au débat sur l'organisation de la marine marchande et l'amélioration de la situation des marins pensionnés, et, au nom de la Commission des transports, il intervient comme rapporteur sur la réforme du cadre des agents des télécommunications.

Candidat individuel SFIO aux élections du 7 novembre 1948, il n'obtient que 245 voix sur 1425 suffrages exprimés, ce qui ne lui permet pas de conserver son siège. Il se représente dans les mêmes conditions au 1er tour de l'élection partielle du 21 décembre 1952 (107 voix sur 1 421 exprimés) et aux élections du 19 juin 1955 (216 voix sur 1 428 exprimés) sans plus de succès.

Cependant le Conseil de la République le désigne le 9 mars 1950 pour siéger à l'Assemblée de l'Union Française, comme représentant du Vietnam. Il y est réélu le 10 juillet 1952, et y siège jusqu'en 1958.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Joseph BOCHER,
Appartenance politique
Groupe Socialiste
Etat-civil
Né le 7 janvier 1898
Décédé le 29 décembre 1973
Profession
Officier mécanicien (Marine marchande)
Département
Manche