Allez au contenu, Allez à la navigation

BOSSANNE André

Ancien sénateur de la Drôme

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 8 décembre 1946
  • Fin de mandat le 7 novembre 1948 (Non réélu(e))

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

BOSSANNE (André)

Né le 3 mai 1907 à Marsaz (Drôme)

Conseiller de la République de la Drôme de 1946 à 1948

Après l'obtention de son baccalauréat, André Bossanne se fixe dans son village natal où il anime une exploitation agricole. Il s'intéresse alors au syndicalisme agricole et devient vice-président de la section locale de la Confédération générale agricole, et président de la cave coopérative de Saint-Donat.

Sa conduite courageuse durant la Deuxième Guerre mondiale lui vaut la Croix de guerre avec palmes. Après sa détention comme prisonnier de guerre en Allemagne, il est démobilisé avec le grade de lieutenant.

Il préside alors la section cantonale de Saint-Donat de l'Association des prisonniers de guerre. Son aspiration à l'action publique le conduit à se présenter dans la Drôme sur une liste MRP aux élections pour la seconde Assemblée Constituante ; n'étant pas élu, il est alors candidat de ce parti au Conseil de la République en décembre 1946. Il est facilement élu avec 252 voix sur 608 suffrages exprimés.

Membre des Commissions du ravitaillement et des pensions, puis en 1948 de celle des prisonniers de guerre, il s'inscrit au groupe du MRP. Durant son bref mandat sénatorial, il dépose plusieurs propositions de résolution sur l'ensemencement de printemps, la qualité du pain, les secours d'urgence à attribuer aux victimes de l'orage de grêle qui frappe la Drôme le 19 juillet 1947, et le projet de construction d'un tunnel sous la Manche.

Candidat aux sénatoriales du 7 novembre 1948 sur la liste d'action sociale et paysanne, soutenue par le MRP, il recueille au deuxième tour 315 voix sur 826 suffrages exprimés, alors que les deux membres de la liste SFIO recueillent chacun 364 voix, et emportent ainsi les deux sièges à pourvoir.

La situation est identique en 1955 : André Bossanne recueille alors 147 voix au premier tour sur 828 suffrages exprimés, et se retire au second tour.

Parallèlement à son mandat national, il est élu maire de Marsaz, sa commune natale, en octobre 1947, mandat qu'il occupe sans interruption jusqu'en 1989 ; il est également conseiller général de la Drôme de 1951 à 1976, puis de 1982 à 1989. André Bossanne est chevalier de la Légion d'honneur à titre militaire depuis 1955.

Il est également titulaire des médailles de la Coopération, et du Crédit agricole.

BOSSANNE (André)

Né le 3 mai 1907 à Marsaz (Drôme)

Décédé le 3 août 1996 à Tournon-sur-Rhône (Ardèche)

Conseiller de la République de la Drôme de 1946 à 1948

(Voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français 1940-1958, tome II, p. 446-447)

André Bossanne conserve son mandat de maire de Marsaz jusqu'en 1989, et de conseiller général de la Drôme jusqu'en 1976 puis de 1982 à 1989. Il se retire ensuite de la vie politique et s'éteint dans sa 90e année.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. André BOSSANNE,
Appartenance politique
Groupe du Mouvement Républicain Populaire
Etat-civil
Né le 9 mai 1907
Décédé le 3 août 1996
Profession
Exploitant agricole
Département
Drôme