Allez au contenu, Allez à la navigation

DADU Stanislas

Ancien sénateur de la Manche

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 8 décembre 1946
  • Fin de mandat le 6 novembre 1948 (Non réélu(e))

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

DADU (Stanislas)

Né le 7 mai 1885 à Maillé (Vienne)

Décédé le 18 juin 1971 à Donville les Bains (Manche)

Conseiller de la République de la Manche de 1946 à 1948

Né dans une famille d'agriculteurs exploitants, Stanislas Dadu s'inscrit dans la tradition familiale en obtenant, après son baccalauréat, le diplôme de l'Ecole nationale d'Agriculture. Il est alors nommé dans la Meuse puis, au mois de septembre 1928, dans la Manche, où il devient directeur départemental des services agricoles.

A ce titre, il acquiert rapidement une forte notoriété locale, notamment grâce à son rôle de conseiller technique de la section départementale de la Confédération générale agricole.

Cette popularité est renforcée, durant la période de l'occupation allemande, par la tenacité et l'habileté qu'il déploie pour réduire, en concertation avec les maires du département et les organisations professionnelles agricoles, le montant des impositions en nature exigées par les autorités d'occupation.

Aussi, lorsqu'il prend sa retraite en juin 1946, est-il présenté par le MRP pour être son candidat aux élections au Conseil de la République, le 8 décembre 1946 ; il est alors facilement élu, avec 404 voix sur 934 exprimés.

Membre du groupe du MRP, il siège aux Commissions de l'agriculture, et à celle du ravitaillement, au sein desquelles il est très actif; ainsi est-il rapporteur de la Commission de l'agriculture pour la proposition de résolution relative à la mise en place des engrais de printemps, discutée en février 1947, ainsi que pour la proposition de résolution relative aux mesures tendant à remédier au déficit en céréales pour 1947-1948, discutée en juillet suivant.

Il prend également part à la discussion du projet de loi relatif au dégagement des cadres, au mois d'août.

Elu, en janvier 1948, vice-président de la Commission de l'agriculture, il intervient à ce titre, en juin 1948, sur la proposition de loi tendant à la création du Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux, ainsi que sur celle accordant des permissions spéciales aux soldats agriculteurs, puis sur la proposition de résolution relative à l'immigration d'une main d'oeuvre agricole qualifiée, enfin sur le budget du ravitaillement pour 1948.

Malheureusement, l'instauration du scrutin de liste pour les élections du 7 novembre 1948 se révèle très défavorable au MRP dont la liste, conduite par Stanislas Dadu, n'a aucun élu, les trois sièges à pourvoir revenant à celle du RPF et des indépendants. Lui-même obtient le meilleur score de sa liste, soit 447 suffrages sur 1 425 exprimés.

Lors de l'élection partielle du 21 décembre 1952, consécutive au décès de Joseph Lecacheux, il se présente au nom de l'Union paysanne et de défense des intérêts agricoles, mais est battu au second tour par Henri Cornat, candidat des républicains indépendants ; il recueille cependant 561 voix sur 1 366 exprimés.

Il se retire alors de la vie publique, et s'éteint, dans la Manche, le 18 juin 1971.

Il était chevalier de la Légion d'Honneur, officier du Mérite agricole, et officier d'Académie.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Stanislas DADU,
Appartenance politique
Groupe du Mouvement Républicain Populaire
Etat-civil
Né le 7 mai 1885
Décédé le 18 juin 1971
Profession
Directeur départemental des services agricoles
Département
Manche