Allez au contenu, Allez à la navigation

DEPREUX René

Ancien sénateur de la Haute-Saône

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 8 décembre 1946
  • Réélu le 7 novembre 1948
  • Fin de mandat le 18 mai 1952 (Non réélu(e))

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

DEPREUX (René)

Né le 27 avril 1903 à Epinal (Vosges)

Décédé le 10 mai 1991 au Touquet (Pas-de-Calais)

Conseiller de la République, puis Sénateur de Haute-Saône de 1946 à 1952

Frère d'Edouard Depreux, René Depreux entre dans la vie publique avec son accession à la présidence du Comité local de libération de Froideconche, en Haute-Saône, où il avait activement participé à la résistance à l'ennemi.

Elu maire de cette commune lors des municipales de mai 1945, il est facilement réélu en 1947.

Candidat Indépendant de droite aux élections du 8 décembre 1946 au Conseil de la République, il remporte le seul siège à pourvoir en Haute-Saône avec 181 voix sur 487 suffrages exprimés.

Membre du groupe du Parti Républicain pour la Liberté, il siège à la Commission de la production industrielle, comme l'y destine son activité d'entrepreneur, formé à l'Ecole des Hautes Etudes Commerciales.

Il prend ainsi part à de nombreux débats financiers et budgétaires, dont celui sur le prélèvement exceptionnel de lutte contre l'inflation, et celui portant retrait de la circulation des billets de 5 000 francs, et soutient la proposition de loi relative au renouvellement des conseils généraux.

Tête de la liste d'Union républicaine pour le Rassemblement du Peuple Français du 7 novembre 1948, il est facilement réélu au Conseil de la République, cette liste remportant au deuxième tour les deux sièges à pourvoir ; lui-même obtient alors 446 voix sur 881 suffrages exprimés. Il siège à nouveau à la Commission de la production industrielle, dont il donne l'avis sur le projet de loi relatif au régime de vente de l'essence, et intervient également sur une proposition de loi portant modification à la législation sur la nationalisation de l'électricité et du gaz. Il prend aussi part au débat consécutif à sa proposition de résolution relative à la situation de la production française dans le commerce international, visant notamment à renforcer les contrôles sur les importations croissantes de textiles étrangers. Il intervient également sur les conventions collectives et le règlement des conflits du travail, le statut des déportés du travail, l'interdiction des systèmes de vente avec primes et les comptes spéciaux du Trésor.

Il siège aussi à la Commission de la France d'outre-mer et participe activement à la discussion sur l'organisation et la composition du Haut Conseil de l'Union française, ainsi qu'à celle sur la ratification d'accords conclus entre la France et le Viêt-nam, le Cambodge et le Laos.

Aux élections sénatoriales du 18 mai 1952, René Depreux conduit à nouveau une liste républicaine et sociale d'Union nationale : un des sièges à pourvoir est remporté dès le premier tour par André Maroselli, tête de la liste adverse ; au deuxième tour, René Depreux échoue, de deux voix, à conserver son siège : il obtient alors 437 voix sur 877 suffrages exprimés, alors que Fernand Perrot-Migeon en obtient 439.

Cet échec l'affecte profondément, et il se retire alors de la vie publique nationale.

Il disparaît le 10 mai 1991.

DEPREUX (René)

Né le 27 avril 1903 à Epinal (Vosges)

Décédé le 10 mai 1991 au Touquet (Pas-de-Calais)

Conseiller de la République, puis Sénateur de Haute-Saône de 1946 à 1952

(Voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français 1940-1958, tome III, p. 324)

Sous la Ve République, René Depreux vit retiré de la vie politique nationale. Il meurt âgé de 88 ans.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. René DEPREUX,
Appartenance politique
Groupe du Rassemblement du Peuple Français
Etat-civil
Né le 27 avril 1903
Décédé le 10 mai 1991
Profession
Industriel
Département
Haute-Saône