Allez au contenu, Allez à la navigation

LE DIGABEL Joseph

Ancien sénateur du Morbihan

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 29 mai 1949
  • Réélu le 18 mai 1952
  • Fin de mandat le 8 juin 1958 (Non réélu(e))

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

LE DIGABEL (Joseph)

Né le 10 juin 1896 à Vannes (Morbihan)

Décédé le 15 octobre 1983 à Vannes

Sénateur du Morbihan de 1949 à 1958

Joseph Le Digabel est issu d'une humble famille paysanne vannetaise de 9 enfants. Il entre au collège Saint François-Xavier, à Vannes, grâce à l'appui financier d'un bienfaiteur. Persévérant et travailleur, il fait de solides études secondaires, couronnées d'un baccalauréat es-lettres.

La guerre vient interrompre un temps le cours de sa vie. Il monte au front et, en 1918, est nommé officier d'ordonnance du général Daydrein, qui commande la 2e division d'infanterie.

A son retour à la vie civile en 1919, Joseph Le Digabel se consacre à la fondation et à l'organisation des syndicats agricoles, des caisses rurales et des mutuelles concernant les incendies et accidents. A partir de 1923, il se spécialise pour assurer la fondation et le bon fonctionnement des Caisses rurales du Morbihan, dont il occupe la présidence. Son objectif, à travers ces caisses rurales, sociétés de crédit mutuel à caractère interprofessionnel, est d'exercer une action au profit de toutes les classes sociales, pauvres et riches, sans distinction de profession, d'opinion politique, philosophique ou religieuse. Il fait ainsi bénéficier des milliers de familles morbihanaises de fonds mis à leur disposition pour les motifs les plus divers, grâce à l'épargne privée, sans avoir à recourir au concours financier de l'Etat.

Par ailleurs, trésorier de la Confédération nationale de la famille rurale, groupant près de 6000 associations familiales rurales, et trésorier, puis président, de la Fédération départementale de la famille rurale, il apporte le concours de son entier dévouement à l'étude de tous les problèmes visant la famille. Administrateur de l'Union départementale des allocations familiales, il souligne la nécessité du regroupement et de l'harmonisation des lois sociales dans l'agriculture.

Des fonctions lui sont également confiées dans de très nombreuses sociétés. L'Association nationale des migrations rurales, dont il est, lors de sa fondation, l'un des vice-présidents, puis le trésorier, s'efforce ainsi de résoudre l'angoissant problème de l'émigration rurale, particulièrement des jeunes ruraux, en les aidant à se procurer ailleurs les exploitations agricoles qu'ils ne trouvent pas chez eux. Grâce à cette association, 10 à 15 mille Bretons quittent chaque année la Bretagne pour s'implanter ailleurs.

En 1934, Joseph Le Digabel perd sa femme. Il élève alors seul ses 3 enfants et en vient à s'intéresser aux oeuvres de jeunesse, associations sportives et scoutes. Il assume bientôt la présidence du district de Vannes des Amis des Scouts.

Après la campagne de France, où il sert bravement la patrie en tant que commandant d'une unité, Joseph Le Digabel retourne à sa principale préoccupation : rendre service à son prochain, quel qu'il soit. Car il demeure persuadé que les hommes doivent pouvoir toujours s'entendre pour vivre heureux et fraternellement unis. Il se présente donc en 1947 à la mairie de Theix (Morbihan). N'appartenant à aucune formation politique, il s'inscrit sur une liste d'Union républicaine comme républicain indépendant, et est aussitôt élu. Il est réélu au conseil municipal en 1953.

En 1949, à la mort du conseiller de la République du Morbihan Auguste Le Goff, Joseph Le Digabel est sollicité de toutes parts pour se présenter au Conseil de la République. Il se présente sur une liste du Rassemblement du Peuple Français (RPF), en appelant avant toutes choses au « rassemblement de toutes les bonnes volontés françaises ». Par ailleurs, il fait de la lutte pour le ticket scolaire, « réalisant l'égalité de tous les pères de famille devant les faveurs de l'Etat », un article essentiel de sa profession de foi.

Joseph Le Digabel est élu le 29 mai 1949. A son arrivée au palais du Luxembourg, il rejoint le groupe RPF, qu'il quitte ensuite pour le Centre républicain d'action sociale et rurale (CRASR). En janvier 1950, il est nommé secrétaire du Conseil de la République, membre de la commission de la famille, de la population et de la santé publique, et de la commission de la marine et des pêches. A partir de 1953, il est également membre suppléant de la commission des moyens de communication.

Réélu le 18 mai 1952, Joseph Le Digabel, au cours de son mandat, fait entendre de nombreuses fois son avis sur les questions qui lui tiennent à coeur, et prend quelques notables initiatives. Au cours de la session de 1949, il dépose notamment une proposition de résolution portant sur le secours d'extrême urgence aux victimes des calamités publiques, et plus particulièrement les victimes des dégâts provoqués par la tempête de décembre 1948 dans le département du Morbihan. En 1951, il participe, en tant que rapporteur, à la discussion relative au travail de manutention dans les ports. En 1955, il propose un amendement au projet de loi relatif aux dépenses des charges communes pour l'année.

Fidèle à son engagement gaulliste, il vote les 2 et 3 juin 1958 en faveur des pleins pouvoirs au Gouvernement du général de Gaulle et en faveur de la révision constitutionnelle.

Joseph Le Digabel n'est pas réélu aux élections du 8 juin 1958. Il meurt le 15 octobre 1983 à Vannes à l'âge de 87 ans.

LE DIGABEL (Joseph)

Né le 10 juin 1896 à Vannes (Morbihan)

Décédé le 15 octobre 1983 à Vannes (Morbihan)

Sénateur du Morbihan de 1949 à 1958

(Voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français, 1940-1958, tome III, p. 23-25)

Battu aux élections sénatoriales du 8 juin 1958, Joseph Le Digabel se retire de la vie politique nationale mais conserve son mandat de maire de Theix.

Il meurt à l'âge de 87 ans.

Il était chevalier de la Légion d'honneur.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Joseph LE DIGABEL,
Appartenance politique
Groupe du Centre Républicain d'Action Rurale et Sociale
Etat-civil
Né le 10 juin 1896
Décédé le 15 octobre 1983
Profession
Directeur des Caisses Rurales du Morbihan
Département
Morbihan