Allez au contenu, Allez à la navigation

RENAISON Clovis

Ancien sénateur de la Guadeloupe

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 15 décembre 1946
  • Fin de mandat le 7 novembre 1948 (Non réélu(e))

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

RENAISON (Clovis)

Né le 24 octobre 1892 à Moule (Guadeloupe)

Décédé le 14 novembre 1989 à Les Abymes (Guadeloupe)

Conseiller de la République de la Guadeloupe de 1946 à 1948

Capacitaire en droit, Clovis Renaison est instituteur public en Guadeloupe avant de faire carrière comme inspecteur des contributions.

Il exerce parallèlement des activités syndicales, comme secrétaire général du syndicat des contributions indirectes et secrétaire général de la fédération des fonctionnaires de la Guadeloupe.

Elu au Conseil de la République sur la liste SFIO le 15 décembre 1946, il siège, au cours des deux années de son mandat, à la commission du travail et de la sécurité sociale et à la commission de la marine et des pêches.

Il prend la parole à de nombreuses reprises à la tribune du Conseil de la République principalement au sujet de la Guadeloupe et des départements d'outre-mer. Il dépose ainsi, en 1947, une proposition de résolution invitant le gouvernement à venir en aide aux victimes de l'incendie de Pointe-à-Pitre. Il intervient dans la discussion du projet de loi portant création de postes préfectoraux pour les départements d'outre-mer, ainsi que lors du débat sur le projet de loi relatif au classement comme départements français de la Guadeloupe, de la Martinique, de la Réunion et de la Guyane française.

Il intervient dans la discussion du budget de la France d'outre-mer et au sujet de la transformation de l'école pratique de commerce et d'industrie de Fort-de-France en école nationale des Antilles. De même, il intervient dans la discussion concernant l'ouverture de crédits de reconstruction et d'équipement pour l'exercice 1948, dans la discussion du budget de la France d'outre-mer pour 1948, ainsi que dans la discussion du projet de loi portant ouverture de crédits pour les départements de la Guadeloupe, de la Martinique, de la Réunion et de la Guyane française. Il intervient encore, en 1948, au sujet de l'ouverture de crédits pour la session de la Conférence des Indes occidentales.

Clovis Renaison prend part à de nombreuses discussions budgétaires. Outre celles concernant les départements d'outre-mer, il intervient dans les discussions des budgets des travaux publics, et de la marine marchande, des dépenses civiles de reconstruction et d'équipement, dans la discussion du projet de loi portant diverses dispositions d'ordre budgétaire pour 1948, concernant enfin les aménagements fiscaux et de l'aménagement de la réglementation des changes.

Sur d'autres sujets, il dépose un rapport en 1947, au nom de la commission du travail, sur les indemnités des agents et courtiers d'assurances, et un autre rapport concernant les indemnités pour charges de famille. L'année suivante, il dépose une proposition de résolution invitant le gouvernement à procéder à un nouvel examen du projet de construction d'un tunnel sous la Manche.

Parmi les importants débats de la Haute Assemblée, il prend part à celui concernant la modification du règlement du Conseil de la République. Il participe à la discussion de la motion invitant le Conseil à ne pas se prononcer sur la demande de levée d'immunité parlementaire des élus malgaches avant de les avoir entendus. Il intervient également au sujet de la révision des contrats passés par les collectivités locales, de l'institution d'une allocation vieillesse aux personnes non salariées, de la modification du régime de l'assurance vieillesse, du reclassement de la fonction publique et sur l'amélioration de la situation des victimes de guerre.

Le mandat de Clovis Renaison prend fin le 7 novembre 1948, la liste SFIO sur laquelle il figure n'obtenant aucun élu. Il en sera de même aux élections au Conseil de la République de 1952.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Clovis RENAISON,
Appartenance politique
Groupe Socialiste
Etat-civil
Né le 24 octobre 1892
Décédé le 14 novembre 1989
Profession
Inspecteur des Contributions
Département
Guadeloupe