Allez au contenu, Allez à la navigation

SAUER Raoul

Ancien sénateur de l'Aisne

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 8 décembre 1946
  • Fin de mandat le 7 novembre 1948 (Non réélu(e))

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

SAUER (Raoul)

Né le 19 mars 1898 à Autrecourt (Ardennes)

Décédé le 23 août 1972 à Hirson (Aisne)

Conseiller de la République de l'Aisne de 1946 à 1948

Raoul Sauer naît à Autrecourt dans les Ardennes le 19 mars 1898. Après avoir obtenu son certificat d'études primaires, il choisit la carrière de brigadier des douanes et exerce dans sa région. Mobilisé pendant la Première Guerre mondiale, il participe aux combats. Au terme du conflit, il s'implique dans la politique sur le plan local. Il entre d'abord au parti communiste et devient secrétaire de la section syndicale des douanes à Charleville. En 1945, il est élu conseiller général du canton de Guise (Aisne) et six ans plus tard, devient vice-président du conseil général de l'Aisne.

Le 8 décembre 1946, lors des élections du Conseil de la république, Raoul Sauer se porte candidat en tant que communiste. Il est élu avec 382 voix pour 957 suffrages exprimés. Il est nommé membre de la commission des affaires économiques, des douanes et des conventions commerciales ainsi que de celle des finances (1946 à 1948). Reconnu pour ses compétences en matière douanière, Raoul Sauer donne son avis à plusieurs reprises sur ce thème. Ainsi, le 27 mars 1947, il rédige un premier rapport au nom de la commission des affaires économiques portant sur la police des animaux dans le secteur frontalier puis, en qualité de rapporteur, prend part à la discussion de la proposition de résolution relative à cette question. Le 29 juin 1948, il dépose un second rapport au nom de la commission des affaires économiques visant à faire ratifier l'accord signé entre la France et le Luxembourg concernant les échanges frontaliers entre le Grand-Duché et les départements de l'Est français. Souhaitant défendre les intérêts de sa région, le 15 juin 1948, il dépose une proposition de résolution visant à rétablir les trains omnibus de voyageurs sur plusieurs lignes très fréquentées de l'Aisne.

Raoul Sauer est l'auteur de plusieurs amendements qui tendent notamment à faire rembourser aux petits porteurs le montant de leurs dépôts dans le cas de la mise hors circulation des billets de 5000 francs (30 janvier 1948) ou à éviter que les réformes prévues pour permettre le redressement économique et financier ne portent atteinte aux statuts de la fonction publique. Il intervient par ailleurs à plusieurs reprises lors des débats au sein de l'hémicycle. Ainsi, il prend part à la discussion du projet de loi relatif au reclassement de la fonction publique et à l'amélioration de la situation des victimes de guerre. Le 25 août 1948, en qualité de rapporteur de la commission des finances, il donne son avis lors du débat du budget ordinaire pour l'exercice de l'année en cours. Il participe enfin à la discussion du projet de loi fixant le budget général pour 1948.

Le 7 novembre 1948, Raoul Sauer se présente à nouveau aux élections du Conseil de la République. Il n'est pas réélu. Il se consacre désormais à sa profession ainsi qu'à ses mandats successifs au conseil général. Raoul Sauer était titulaire de la Croix de Guerre 1914-1918. Il décède à Hirson le 23 août 1972.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Raoul SAUER,
Appartenance politique
Groupe Communiste
Etat-civil
Né le 19 mars 1898
Décédé le 23 août 1972
Profession
Brigadier des Douanes
Département
Aisne