Allez au contenu, Allez à la navigation

VIALLANES Etienne

Ancien sénateur de la Côte-d'Or

Election

  • Elu le 6 octobre 1957
  • Fin de mandat le 26 avril 1959 (Elu(e) sénateur de la cinquième République)

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)
Ve République  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

VIALLANES (Etienne)

Né le 2 janvier 1891 à Arcachon (Gironde)

Décédé le 30 juin 1978 à Dijon (Côte-d'Or)

Sénateur de la Côte-d'Or de 1957 à 1958

Né le 2 janvier 1891 à Arcachon, Etienne Viallanes participe aux combats du premier conflit mondial qu'il termine en août 1919 avec la croix de guerre. Il retrouve ensuite en Bourgogne le domaine agricole qu'il exploite à Marcellois, où il se lance dans la vie politique : en mai 1925, il entre au conseil municipal de cette commune comme premier adjoint avant d'en devenir le premier magistrat à partir de 1929.

De nouveau mobilisé en août 1939 mais rendu à la vie civile après seulement trois mois de service, il reprend alors la direction des affaires municipales qu'il assure également durant toute la durée de l'occupation. De juin à septembre 1944, il prend une part active à la Résistance qui lui vaut par la suite d'être fait chevalier de la Légion d'honneur et décoré de la médaille de la Résistance à laquelle viendront s'ajouter le Mérite agricole ainsi que la médaille d'argent départementale et communale.

En avril 1945, il est réélu maire de Marcellois mais en septembre de la même année, il se présente en vain sous l'étiquette modérée aux élections au conseil général de la Côte-d'Or dans le canton de Vitteaux. Militant dans les rangs du RPF à partir de 1947, il fait partie du conseil départemental de ce mouvement jusqu'en 1951.

En plus de ses activités politiques, il occupe d'amples responsabilités professionnelles comme la vice-présidence de la chambre d'agriculture de la Côte-d'Or, la présidence du comité départemental des céréales ou encore le conseil d'administration des caisses d'assurance sociale et de mutualité agricole.

Passé entre-temps du RPF au CNIP, Etienne Viallanes trouve appui auprès du chanoine Kir qui le présente en cinquième position sur la liste d'union des républicains indépendants et des paysans qu'il conduit aux élections du 2 janvier 1956, pour la troisième Assemblée nationale de la IVe République. Arrivée en tête du scrutin avec 37,3% des suffrages exprimés, cette liste présentée conjointement par le CNIP et l'ARS remporte trois des cinq sièges à pourvoir, les deux autres revenant au PCF (18,5%) et à la SFIO (17,2%). Etienne Viallanes n'est donc pas élu mais, le 6 octobre 1957, il accède au Conseil de la République suite à l'élection partielle provoquée par le décès de Bénigne Fournier.

Inscrit au groupe des républicains indépendants, il est membre des commissions des boissons et du travail. Les 2 et 3 juin 1958, il vote pour la reconduction des pouvoirs spéciaux en Algérie, accorde les pleins pouvoirs au gouvernement et approuve la révision constitutionnelle.

Afficher le texte

Ve République

VIALLANES (Etienne)

Né le 2 janvier 1891 à Arcachon (Gironde) Décédé le 30 juillet 1978 à Dijon (Côte-d'Or)

Sénateur de la Côte-d'Or de 1957 à 1962

Réélu sénateur le 26 avril 1959, Etienne Viallanes est nommé membre de la commission des affaires culturelles. Il n'intervient pas en séance publique, mais vote pour le projet de loi autorisant le Gouvernement à prendre certaines mesures relatives au maintien de l'ordre, à la sauvegarde de l'Etat, à la pacification et à l'administration de l'Algérie.

Son mandat prend fin le 1er octobre 1962. Etienne Viallanes ne se représente pas aux élections

sénatoriales, mais il poursuit sa carrière politique locale en continuant à exercer les fonctions de maire de

Marcellois jusqu'au 26 mai 1963, puis de conseiller municipal de cette commune jusqu'au 7 mars 1965.

Il décède à l'âge de 87 ans, dans une clinique dijonnaise où il était soigné. Il était également décoré de la

Croix de Guerre 1914-1918.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Etienne VIALLANES,
Appartenance politique
Groupe du Centre National des Indépendants et Paysans
Etat-civil
Né le 2 janvier 1891
Décédé le 30 juillet 1978
Profession
Agriculteur
Département
Côte-d'Or