Allez au contenu, Allez à la navigation

ELBY Henri

Ancien sénateur du Pas-de-Calais

  • Vème République

    Ancien sénateur de la
    Ve République

Election

  • Elu le 25 septembre 1983
  • Fin de mandat le 31 juillet 1986 (décédé)

Situation en fin de mandat

  • Membre de la commission des affaires économiques
  • Membre du Groupe de l'Union des Républicains et des Indépendants

Extraits de la table nominative :

Biographie

Ve République  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

Ve République

ELBY (Henri)

Né le 22 novembre 1918 à Bias (Landes)

Décédé le 31 juillet 1986 à Amiens (Somme)

Sénateur du Pas-de-Calais de 1983 à 1986

Issu d'une famille d'industriels du Pas-de-Calais spécialisés dans la céramique, Henri Elby a la particularité d'être la troisième génération à siéger au palais du Luxembourg, puisque son grand-père Jules Elby avait siégé à la Haute assemblée de 1923 à 1933 tandis que son père, également prénommé Henri, fut sénateur de 1936 à 1944.

Élu en 1966 conseiller général du canton de Montreuil-sur-Mer, où il succède à son père, il siège au conseil général du Pas-de-Calais jusqu'en 1979. Parallèlement, il est élu conseiller municipal de Groffliers en 1971, commune dont il devient le premier magistrat en 1977 et le reste jusqu'à son décès. En 1982, il est, en outre, désigné comme membre du conseil régional du Nord-Pas-de-Calais.

En 1983, il se présente aux élections sénatoriales sur la liste d'union de l'opposition où il incarne la sensibilité radicale. Troisième de cette liste, derrière le centriste, tête de liste, Roger Poudonson et le gaulliste Henri Collette, tous deux sénateurs sortants, il est élu au premier tour de scrutin. En effet, leur liste devançant légèrement celle du parti socialiste (37,29% contre 36,78% des suffrages exprimés), cette courte avance permet à la droite de gagner un siège par rapport à la précédente élection et à Henri Elby de faire ainsi son entrée au Sénat. Au sein de la Haute assemblée, il se rattache administrativement au groupe de l'Union des républicains et indépendants (UREI) et est nommé membre de la commission des affaires économiques. Il s'intéresse particulièrement aux questions d'urbanisme et de logement. Ardent défenseur des intérêts de sa région, il est également attentif aux questions touchant les liaisons transmanche entre la France et le Royaume-Uni. En 1985, il est aussi co-auteur d'un rapport sur les conditions du développement économique des îles de la Réunion et de Madagascar suite à une mission effectuée sur place au titre de la commission des affaires économiques.

Fragilisé par une intervention chirurgicale, il décède d'une congestion cérébrale au centre hospitalo-universitaire d'Amiens à l'âge de 67 ans. Ses obsèques sont célébrées à Groffliers en présence de nombreux élus de la région Nord-Pas-de-Calais. Alain Poher, président du Sénat, prononce son éloge funèbre le 28 octobre 1986. Henri Elby était chevalier dans l'ordre national du Mérite.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Henri ELBY, ancien sénateur
Appartenance politique
Membre du Groupe de l'Union des Républicains et des Indépendants
Etat-civil
Né le 22 novembre 1918
Décédé le 31 juillet 1986
Profession
Chef d'entreprise
Département
Pas-de-Calais