Allez au contenu, Allez à la navigation

SIBOR Henri

Ancien sénateur des Pyrénées-Atlantiques

  • Vème République

    Ancien sénateur de la
    Ve République

Election

  • Sénateur le 18 janvier 1971 (en remplacement de M. Jean ERRECART, décédé)
  • Fin de mandat le 1er octobre 1974 (ne se représente pas)

Situation en fin de mandat

  • Membre de la commission des affaires culturelles
  • Membre du Groupe de l'Union Centriste des Démocrates de Progrès

Extraits de la table nominative :

Biographie

Ve République  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

Ve République


SIBOR (Henri)

Né le 16 mai 1904 à Garlin (Basses-Pyrénées)

Décédé le 20 novembre 1985 à Garlin (Pyrénées-Atlantiques)

Sénateur des Pyrénées-Atlantiques de 1971 à 1974

Fils d'un greffier de justice de paix, Henri Sibor voit le jour le 16 mai 1904 à Garlin, commune située au nord de Pau. Mobilisé lorsqu'éclate la Seconde Guerre mondiale en 1939, il est rendu à la vie civile en 1940. Il est ensuite caissier, à compter de 1941, à la Caisse d'épargne.

Parallèlement à sa carrière professionnelle, il s'engage en politique. Conseiller municipal de Garlin dès 1935, dont il est élu maire en 1945. Réélu ensuite en 1947, 1953, 1959 et 1965, il préside aux destinées de sa commune natale jusqu'en 1971. Il est également conseiller général du canton de Garlin de 1964 à 1982.

Jean Errecart, sénateur des Basses-Pyrénées depuis juin 1958, le choisit comme suppléant aussi bien des élections sénatoriales du 26 avril 1959 qu'à celles du 26 septembre 1965.

À la disparition de J. Errecart, emporté par la maladie, H. Sibor est proclamé sénateur des Pyrénées-Atlantiques le 18 janvier 1971. Il prend alors sa retraite de caissier de la Caisse d'épargne. Au Palais du Luxembourg, il s'inscrit au groupe de l'Union centriste des démocrates de progrès. Il est successivement membre de la commission des affaires économiques (avril - octobre 1971) et de celle des affaires culturelles (octobre 1971 - octobre 1974).

Il cosigne deux proposition de lois : l'une en 1972 tendant à compléter l'article 363 du Code civil relatif à l'adoption et une autre en 1973 sur la sécurité sociale des lycéens de plus de vingt ans. Il prend par ailleurs la parole le 9 juin 1971 au sujet de l'exercice de la médecine et de la chirurgie des animaux par certains élèves et anciens élèves des écoles vétérinaires. Puis le 4 décembre 1972, lors de l'examen du budget des dépenses militaires, il exprime ses préoccupations devant la situation des retraités militaires, jugeant que la nation doit avoir à leur égard « un devoir tout naturel de sollicitude1 ». Le sénateur des Pyrénées-Atlantiques intervient ensuite le 13 décembre 1972 lors de la discussion du projet de loi relatif à la création de zones protégées pour la production de semences ou plants : il prend alors la défense des agriculteurs producteurs de semences de maïs, nombreux dans son département. Il s'exprime enfin en séance publique le 28 juin 1974 au cours de l'examen du projet de loi modifiant et complétant la loi du 31 décembre 1970 relative aux groupements fonciers agricoles.

Lors de scrutins publics au Sénat, il approuve la loi portant création et organisation des Régions en 1972 puis la loi Royer d'orientation du commerce et de l'artisanat en 1973. Il s'abstient sur la loi fixant à dix-huit ans l'âge de la majorité en 1974.

Plus de trois années et demie après avoir succédé à J. Errecart comme représentant des Pyrénées-Atlantiques au Sénat, il décide de ne pas se représenter aux élections sénatoriales du 22 septembre 1974. Il continue ensuite de siéger au conseil général des Pyrénées-Atlantiques jusqu'en 1982, date à laquelle il renonce à briguer le renouvellement de son mandat.

Il s'éteint le 20 novembre 1985 à l'âge de quatre-vingt-un ans, à Garlin. Il était titulaire de la Médaille d'honneur départementale et communale.

1 : Journal Officiel, comptes rendus des débats du Sénat, séance du 4 décembre 1972, p. 2675

Sources

Archives du Sénat : dossier personnel de sénateur ; tableau des élections.

Who's who in France.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Henri SIBOR, ancien sénateur
Appartenance politique
Membre du Groupe de l'Union Centriste des Démocrates de Progrès
Etat-civil
Né le 16 mai 1904
Décédé le 20 novembre 1985
Profession
Retraité des Caisses d'épargne
Département
Pyrénées-Atlantiques