Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1987

ALLONCLE (Michel), sénateur de la Charente (RPR).

NOMINATIONS

- Secrétaire de la commission des affaires étrangères.

- Membre suppléant de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe et de l'Assemblée de l'Union de l'Europe occidentale.

DÉPÔTS

Rapport, fait au nom de la commission des affaires étrangères, sur les propositions de loi, [n° 113 (87-88)] adoptée par l'Assemblée nationale, [n° 88 (87-88)] de M. Xavier de Villepin, et plusieurs de ses collègues, et [n° 109 (87-88)] de M. Hector Viron et plusieurs de ses collègues, relatives à la reconnaissance de la vocation internationale de l'Association internationale des parlementaires de langue française [n° 154 (87-88)] (9 décembre 1987) - Association internationale des parlementaires de langue française.

Avis, présenté au nom de la commission des affaires étrangères, sur le projet de loi de finances pour 1988 [n° 92 (87 88)], adopté par l'Assemblée nationale - Défense - Dépenses ordinaires - Articles 34 et 35 - Section gendarmerie - [n° 96 (87-88) tome 5] (16 novembre 1987).

Participation au rapport d'information, fait au nom de la commission des affaires étrangères, à la suite d'une mission effectuée en République des Philippines du 28 février au 9 mars 1987 [n° 256 (86-87)] (3 juin 1987) - Philippines.

Participation au rapport d'information, fait au nom de la commission des affaires étrangères, à la suite d'une mission effectuée dans la région des Caraïbes du 3 au 15 septembre 1986 [n° 182 (87-88)] (17 décembre 1987) - Caraïbes.

QUESTIONS

Questions orales sans débat :

167 (JO Débats du 23 avril 1987) (p. 361) - Ministère: Equipement - Tarif des autoroutes pour les usagers tractant des caravanes - (Réponse: JO Débats du 29 avril 1987) (p. 499) - Autoroutes.

184 (JO Débats du 16 mai 1987) (p. 1049) - Ministère: Equipement - Elargissement de la nationale 10 entre Poitiers (Vienne) et Bordeaux (Gironde) - Routes.

INTERVENTIONS

- Question au Gouvernement : grève d'Air Inter (9 avril 1987) (p. 124).

- Question au Gouvernement: accord sur la réduction des armements nucléaires et coopération européenne en matière de défense (8 octobre 1987) (p. 3078, 3079).

- Projet de loi de finances pour 1988 [n° 92 (87-88)].

Deuxième partie :

Défense - (24 novembre 1987) - Rapporteur pour avis (section gendarmerie) (p. 4441) : maintien des crédits de fonctionnement et augmentation des crédits d'équipement - Importance du pourcentage de dépenses incompressibles - Création d'emplois de gendarmes et de gendarmes auxiliaires - (p. 4442) : poursuite de la rénovation du casernement et de la modernisation des équipements - Maintien de l'axe d'effort « transmissions-mobilités » - Missions de la gendarmerie - Surcharge d'activités de la gendarmerie mobile: événements de Nouvelle-Calédonie et de Tahiti - Construction de prisons nouvelles et nécessité de postes supplémentaires de gendarmes - Rôle de la gendarmerie en matière de surveillance de la circulation automobile - Mise en route par la gendarmerie de très importants programmes d'informatisation et de télécommunications - Etude de la répartition des missions entre police et gendarmerie et problème de leur coordination - Systèmes informatiques et de radiocommunications de la gendarmerie - Rajeunissement du parc automobile - Programme de renouvellement du réseau de radiocommunications - (p. 4443) : effort d'entretien et de rénovation du parc immobilier existant - Problème de l'augmentation des loyers en raison de la fin des anciens baux non révisables - Nécessaire augmentation du nombre d'officiers - Souhaite une meilleure utilisation des gendarmes auxiliaires - Poursuite de la modernisation de la gendarmerie - Au nom de la commission des affaires étrangères, se déclare favorable à l'adoption du budget de la gendarmerie.

Coopération - (25 novembre 1987) (p. 4515, 4516) : augmentation du budget de la coopération marquant à nouveau la solidarité réelle de la France avec les pays en voie de développement - Prise en compte de l'aggravation de la crise économique et financière de ces pays du fait de leur endettement et de la chute des cours des matières premières - Aide publique au développement répartie sur plusieurs ministères - Progression de la part des prêts par rapport à celle des dons ; évolution inquiétante du fait de l'impossibilité pour de nombreux pays d'Afrique francophone de faire face au remboursement de leur dette - Action culturelle - Soutien des établissements français à l'étranger - Qualité du personnel de coopération - Nouvelles orientations des bourses d'études - Action sanitaire (lutte contre les endémies et le SIDA) - Sur les recommandations du comité d'experts, mis en place en février dernier et animé par le professeur Pompidou, soutien prioritaire accordé aux centres de transfusion sanguine et aux dons du sang, participation aux programmes de recherche et formation des personnels - Poursuite de ces opérations par l'intermédiaire du Fonds d'aide et de coopération, FAC - Nécessaire élargissement du champ de la coopération - (p. 4517) : Philippines Budget permettant à la France d'être à la hauteur de sa vocation internationale et d'assumer ses responsabilités à l'égard du tiers-monde, en particulier de l'Afrique subsaharienne - Groupe du RPR favorable à l'adoption de ce budget.

- Proposition de loi relative à la reconnaissance de la vocation internationale de l'Association internationale des parlementaires de langue française [n° 113 (87-88)] - (19 décembre 1987) - Rapporteur - Discussion générale : voir l'intervention de M. Claude Estier (p. 5794).