Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1988

BIMBENET (Jacques), sénateur du Loir-et-Cher (rattaché administrativement au groupe GD).

NOMINATIONS

- Membre de la commission des affaires sociales.

INTERVENTIONS

- Projet de loi organique relatif à la transparence financière de la vie politique - Deuxième lecture [232 (87-88)] - Suite de la discussion - (25 février 1988) - Explication de vote sur l'ensemble (p. 228) : première tentative pour aborder le problème de la transparence financière de la vie politique- Désapprouve les dispositions permettant d'apprécier la variation de la situation patrimoniale des élus - Favorable à un recours à la commission des sages plutôt qu'au Conseil constitutionnel - Regrette la non-adoption de l'amendement relatif à la transparence des dépenses de campagne pour les élections municipales dans les communes de plus de 30.000 habitants - Conteste le principe des aides directes aux partis politiques - Abstention du groupe de la Gauche démocratique sur ces deux projets.

- Projet de loi de finances pour 1989 [87 (88-89)].

Deuxième partie :

Transports et mer - I - Transports terrestres et sécurité routière - 1 - Transports terrestres - Voies navigables - 2 - Sécurité routière - (26 novembre 1988) (p. 1732) : rappelle que la France détient le triste record de l'insécurité routière - Effort budgétaire important en matière de sécurité routière - Mise en place d'un plan cohérent de lutte contre l'insécurité routière - Etat des routes et suppression des points noirs - Problème des routes secondaires - Extension du réseau d'autoroutes et de routes à quatre voies - Amélioration de l'état des véhicules, instauration du contrôle technique assorti d'une obligation de réparation - Action sur le comportement des usagers : communication et information - Permis à. points - Enseignement obligatoire de la sécurité routière à l'école.