Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1975

BREGEGERE (M. MARCEL) [Dordogne].

Est nommé membre titulaire de la commission mixte paritaire chargée de proposer un texte sur les dispositions restant en discussion du projet de loi relatif à l'organisation interprofessionnelle agricole [26 juin 1975].

Est nommé membre du Parlement européen [16 décembre 1975].

Interventions :

Prend .part à la discussion du projet de loi de finances pour 1976, adopté par l'Assemblée nationale. - Suite de la discussion [26 novembre 1976]. - DEUXIÈME PARTIE. - AGRICULTURE. - Estime que ce budget est un budget sans priorité qui ne permet pas de revitaliser notre agriculture (p. 3769) ; constate la diminution des crédits d'équipements collectifs (ibid.) ; évoque le problème de la production des noix (ibid.) ; se félicite de la création de postes d'attachés commerciaux agricoles à l'étranger (ibid.) ; déclare qu'il faut défendre nos productions méridionales dans la négociation des accords méditerranéens (p. 3770) ; fait état des .griefs des agriculteurs à l'encontre de la politique agricole commune (ibid.) ; déplore la baisse du revenu des agriculteurs (ibid.) ; - Suite de la discussion [28 novembre 1975].- QUALITÉ DE LA VIE. - ENVIRONNEMENT. - Evoque les problèmes de la lutte contre la pollution (p. 3864, 3865) ; estime nécessaire de dresser une liste des polluants les plus nocifs (p. 3864) ; déclare qu'il faut donner la priorité à l'amélioration de la qualité de l'eau (ibid.) ; souligne les effets nocifs de la production industrielle de pâte à papier et de la consommation de certaines formes d'énergie (p. 3865) ; évoque les actions possibles pour améliorer la qualité de la vie dans le cadre agricole et insiste sur l'importance de l'information (ibid.).