Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1976

COLLOMB (FRANCISQUE), sénateur du Rhône (N. I.)

NOMINATION

Membre de la commission des affaires économiques et du Plan.

INTERVENTIONS

- Projet de loi de finances rectificative pour 1976, adopté par l'Assemblée nationale (n° 290) [25 mai 1976]. - Article 2 bis (p. 1335) : son amendement n° 18, déposé par M. Pierre Vallon, tendant à reporter au 1er janvier 1978 l'unification du taux de la taxe d'habitation dans les communautés urbaines ; adopté. Projet de loi de finances pour 1977 (n° 64).

Deuxième partie :

Industrie et recherche [25 novembre 1976] rapporteur pour avis (industrie) (p. 3514) : la situation actuelle de l'énergie et de l'industrie ; le redressement du premier trimestre de 1976 ; la croissance de la demande intérieure, l'augmentation des importations, l'affaiblissement du franc et l'accroissement de la facture pétrolière; les effets de la sécheresse ; le plan de lutte contre l'inflation ; l'accroissement de la pression fiscale et le blocage des prix ne facilitent pas la reprise des investissements; (p. 3515): le déficit énergétique : une menace majeure pour notre économie et notre monnaie; nécessité d'une politique de rationnement et du développement de l'énergie nucléaire ; la situation préoccupante de l'industrie ; l'essoufflement de la sidérurgie, le marasme du bâtiment et la stagnation des investissements ; la concurrence du Japon ; la situation de l'industrie automobile ; l'augmentation des importations ; les résultats de la fusion Citroën - Peugeot ; la faiblesse du secteur des machines-outils ; la progression de nos exportations ; l'industrie chimique ; la situation critique des engrais ; l'industrie pharmaceutique ; la stagnation de l'industrie textile ; la concurrence du Sud-Est asiatique et de la Chine ; l'industrie du meuble ; (p. 3516) : favoriser l'accès au marché financier des entreprises d'ameublement pour leur permettre de se moderniser ; éviter la récession.