Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1973

COURRIERE (M. ANTOINE) [Aude].

Est nommé membre de la commission spéciale chargée de vérifier et d'apurer les comptes [16 octobre 1973]. - Est nommé président [25 octobre 1973. - J. O. Lois et décrets du 26 octobre 1973].

Rapport spécial (service des essences) fait au nom de la commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la nation sur le projet de loi de finances pour 1974 [21 novembre 1973] (n° 39, annexe n° 40).

Question orale avec débat :

M. Antoine Courrière demande à M. le Premier ministre de bien vouloir exposer devant le Sénat les moyens qu'il compte mettre en oeuvre pour permettre aux traitements, salaires, retraites, prix et revenus agricoles, revenus du petit et moyen commerce et de l'artisanat, de se maintenir à un niveau compatible avec les hausses des prix continuelles et l'inflation galopante qui risquent de ruiner l'économie française et créer, sur le plan social, des réactions que la dégradation de la situation des diverses catégories de travailleurs, concourant à la vie de la nation, ne manqueraient pas de susciter [29 juin 1973] (n° 55).