Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1978

MAURICE-BOKANOWSKI (MICHEL), sénateur des Hauts-de-Seine (RPR).

NOMINATION

Membre de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées.

INTERVENTION

- Projet de loi autorisant l'augmentation de la quote-part de la France au Fonds monétaire international (n° 325) [25 avril 1978]. - Discussion générale (p. 593) : l'échec du FMI. L'abandon par les Etats-Unis en 1971 de l'étalon-or. Les accords de la Jamaïque. Les réserves du groupe RPR à l'égard des clauses qui confirment la position dominante du dollar. Le droit de veto des Etats-Unis, grâce à leur minorité de blocage. Le désordre monétaire international. (p. 594) : la spéculation internationale. L'inflation. Les tentatives de coopération européenne dans le domaine monétaire. La coopération internationale. Le scepticisme du groupe RPR à l'égard du nouveau statut du FMI. Les observations qu'il aurait présentées lors d'un débat éventuel sur un projet de loi tendant à approuver les accords de la Jamaïque. Le projet de loi d'octobre 1976. Le refus de la position dominante des Etats-Unis. L'augmentation de la quote-part de la France, indispensable à la conservation de son siège permanent au conseil d'administration du FMI. Le groupe RPR votera le projet en discussion.