Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1980

PAPILIO (Sosefo Makapé), sénateur de Wallis-et-Futuna (RPR).

Réélu sénateur le 28 septembre 1980.

NOMINATIONS

- Membre de la commission des affaires culturelles.

Est nommé de nouveau membre de cette commission (7 octobre 1980) (p. 3767).

INTERVENTIONS

- Projet de loi de finances pour 1981 [n° 97 (80-81)]

Deuxième partie :

Départements et territoires d'outre-mer - III - Territoires d'outre-mer (1er décembre 1980) - (p. 5572) : difficultés économiques de la Nouvelle-Calédonie et aggravation du problème de l'emploi des jeunes à Wallis-et-Futuna- Création nécessaire de chantiers de développement- Protection sociale du secteur rural non salarié et objectif de parité avec la métropole - Aide à l'artisanat et projet de construction d'un abri à Wallis-et-Futuna - Situation des Wallisiens et Futuniens résidant en Nouvelles-Hébrides depuis l'indépendance du territoire - Conditions de rapatriement et d'hébergement de ces réfugiés - (p. 5573) : besoins de Wallis-et-Futuna en matière de sport : dénuement de l'équipement sportif individuel ; déplacement des équipes sportives - Crédits du secrétariat d'Etat aux DOM-TOM et développement des interventions des ministères techniques : diminution de l'aspect spécifique des interventions de la métropole dans les TOM - Augmentation, votée par l'Assemblée nationale, des crédits du fonds d'investissements et de développement économique et social (FIDES) - Existence nécessaire d'un département ministériel spécifique Défense (3 décembre 1980) - (p. 5685) : réforme nécessaire du statut des auxiliaires de gendarmerie de Nouvelle-Calédonie : intégration nécessaire dans la sûreté nationale et stage préparatoire en métropole (p. 5686) : extension nécessaire aux gendarmes du cadre territorial de la Nouvelle-Calédonie des dispositions applicables aux gendarmes du cadre métropolitain, pour les congés en métropole Education (5 décembre 1980) - (p. 5860) : éducation et problèmes spécifiques de Wallis et Futuna - Enseignement primaire et insuffisance des crédits consacrés aux constructions scolaires : taux de la natalité et absence d'écoles maternelles - Problème de la formation pédagogique initiale des personnels enseignants - (p. 5861) : autorisations de programmes destinées à l'enseignement secondaire- Absence de certaines classes à Wallis et Futuna et transports des boursiers entre Wallis et Nouméa ; faiblesse des crédits et augmentation du prix des transports aériens ; médiocrité de la subvention destinée au ramassage scolaire à l'intérieur des deux îles - Insuffisance de l'augmentation des crédits alloués à l'enseignement primaire à Wallis et Futuna ; croissance démographique et quasi inexistence de classes maternelles.