Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1955 à 1956

TORRÈS (M. HENRY) [Seine].

Est nommé membre titulaire : de la commission des affaires étrangères [6 octobre 1955] ; de la commission du suffrage universel (ibid.).

Question orale :

M. Henry Torrès évoquant le discours de M. le secrétaire d'Etat aux affaires étrangères, devant l'Association de la presse diplomatique, demande à M. le ministre des affaires étrangères, s'il fait sienne la surprenante conception de son secrétaire d'Etat, affirmant que face à l'Allemagne, la France et la Russie n'ont plus d'intérêt commun [12 juin 1956] (n° 772).

Interventions :

Explique son vote sur l'ensemble du projet de loi relatif au renouvellement de l'Assemblée nationale [8 novembre 1955] (p. 2527). - Discussion de ce texte en deuxième lecture [15 novembre 1955] ; explique son vote sur l'ensemble (p. 2605 et 2606). - Explique son vote sur le projet de loi relatif aux pouvoirs spéciaux du Gouvernement en Algérie [15 mars 1956] (p. 406). - Explique son vote sur la proposition de loi concernant le renouvellement des baux commerciaux [24 juillet 1956] (p. 1744).

Obtient un congé [3 mai 1956].