Allez au contenu, Allez à la navigation

Compte rendu analytique officiel du 16 novembre 2016

Rappels au règlement

M. Didier Guillaume . - Le groupe socialiste est consterné après l'adoption par la commission des finances ce matin d'une question préalable sur le budget.

Dans le contexte actuel, alors que les élus sont critiqués, cette décision est regrettable. Qui comprendra que nous n'étudions pas même une ligne de ce budget en séance alors que plusieurs dizaines de sénateurs de toutes les commissions ont rédigé des rapports ?

J'entends bien que nous avons des divergences. Mais mieux aurait valu que la majorité sénatoriale fasse des propositions alternatives. Démissionner, abandonner, refuser d'examiner en séance publique ne serait-ce que les recettes, refuser de débattre du budget de la Nation est une faute politique.

J'espère que ce faisant le Sénat ne se tire pas une balle dans le pied et que ceux qui veulent le supprimer n'y verront pas un signal négatif... (Applaudissements sur les bancs du groupe socialiste et républicain)

M. Éric Doligé . - La commission des finances est actuellement en réunion. Je regrette que vous ayez choisi ce moment pour votre rappel au Règlement...

M. Alain Néri. - Les commissions ne devraient pas se réunir en même temps que la séance publique !

M. Éric Doligé. - Ses membres, et en particulier le rapporteur général, ne peuvent vous répondre. Toutes les explications ont été données ce matin en commission. Nous verrons ce que décidera la Conférence des présidents. (Applaudissements au centre et à droite)