Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Règles de passation des marchés publics locaux

Dernière mise à jour le 13 novembre 2020
Partager cet article :
  • sur Facebook
  • sur Twitter
  • sur Google Plus
  • sur LinkedIn

Mardi 10 novembre 2020, la commission des lois a examiné le rapport de Stéphane LE RUDULIER et établi son texte sur la proposition de loi tendant à adapter les règles de passation des marchés publics locaux aux conséquences de la crise sanitaire, déposée par Bruno RETAILLEAU et plusieurs de ses collègues.

 

   

 

 

 Les étapes de la discussion

 

 Examen en commission au Sénat (10 novembre 2020)

 

Mardi 10 novembre 2020, la commission des lois a examiné le rapport de Stéphane LE RUDULIER et établi son texte sur la proposition de loi tendant à adapter les règles de passation des marchés publics locaux aux conséquences de la crise sanitaire, déposée par Bruno RETAILLEAU et plusieurs de ses collègues. Afin de concilier l’objectif des auteurs de la proposition de loi initiale avec les exigences du droit constitutionnel et du droit de l’Union européenne, la commission des lois a substitué aux dispositions initiales un dispositif tendant à inscrire dans le code de la commande publique la possibilité ouverte à l’acheteur de spécifier l’implantation géographique du titulaire ou de ses sous-traitants si l’objet du marché ou la prise en compte des considérations qui y sont liées rendent cette condition indispensable.

 

Nomination de rapporteurs

Mercredi 4 novembre 2020, la commission des lois a nommé Stéphane LE RUDULIER sur  la proposition de loi tendant à adapter les règles de passation des marchés publics locaux aux conséquences de la crise sanitaire.

Dépôt au Sénat

Vendredi 3 juillet 2020, Bruno RETAILLEAU et plusieurs de ses collègues ont déposé au Sénat la proposition de loi tendant à adapter les règles de passation des marchés publics locaux aux conséquences de la crise sanitaire.

 Comprendre les enjeux

 

Face aux difficultés actuellement traversées par les PME françaises, les auteurs de la proposition de loi souhaitent soutenir les entreprises locales et renforcer leur accès à la commande publique. Ils proposent de permettre d'inclure, de manière temporaire, un critère géographique dans la passation des marchés publics en dessous d’un certain seuil.

En savoir plus :

Photo © Fotolia / Gunnar3000