Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

 

 

 

 

 

 

Les travaux de la délégation aux droits des femmes sur la crise du Covid-19

 

Jeudi 28 mai 2020, la délégation a entendu Luc FRÉMIOT, magistrat honoraire, ancien substitut du procureur général près la cour d'appel de Douai, sur les aspects judiciaires de la lutte contre les violences conjugales.


Mercredi 20 mai 2020
, la délégation a entendu Ernestine RONAI, responsable de l’Observatoire des violences envers les femmes de Seine-Saint-Denis, et  Édouard DURAND, juge des enfants au TGI de Bobigny, co-présidents de la commission Violences de genre du Haut Conseil à l’égalité, sur la lutte contre les violences intrafamiliales : les conséquences du confinement et l’accompagnement du déconfinement.


Mercredi 13 mai 2020
, la délégation a entendu, conjointement avec la délégation aux outre-mer, Marlène SCHIAPPA, secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, sur la lutte contre les violences intrafamiliales : les conséquences du confinement et l’accompagnement du déconfinement.

 

Jeudi 7 mai 2020, la délégation a entendu Maître Carine DURRIEU-DIEBOLT, avocate.

 

Lundi 4 mai 2020, la délégation a entendu Maître Isabelle STEYER, avocate spécialisée dans la défense des victimes de violences intrafamiliales.


Lundi 20 avril 2020
, la délégation a entendu Alain LEGRAND, président de la FNACAV.

Jeudi 16 avril 2020, la délégation a entendu Adrien TAQUET, sur le thème des violences intrafamiliales.

 

Ordre du jour de la réunion du 6 avril 2020

- Point sur les travaux de la délégation depuis le début du confinement ;
- Témoignages des sénateurs et sénatrices sur les retours de terrain concernant les violences intrafamiliales : état des lieux ; suivi des politiques publiques et des pratiques observées au niveau local.

Confinement : vigilance de la délégation aux droits des femmes sur le risque de violences intrafamiliales (28 mars 2020)