Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

 

         Abel Ronjat

 Après avoir suivi des cours à l'école de droit de Paris, Abel Ronjat se fait inscrire au barreau de la capitale en 1851, puis à celui de Vienne (Isère) en 1861. Il exerce successivement les fonctions de conseiller municipal, de maire de Vienne et de sous-préfet de cette ville. Elu conseiller général, il se présente sans succès aux élections législatives en 1871, mais il est élu sénateur de l'Isère en 1879. Inscrit au groupe de l'Union républicaine, il prend la parole en séance publique sur les pensions de retraite et sur la liberté de l'enseignement supérieur. Avocat général près la Cour de cassation à partir de 1880, il donne sa démission de sénateur après avoir été promu président de chambre en 1884. Il décède des suites d'une affection hépatique à Hyères, en 1892, à l'âge de 65 ans.


La loi du 1er août 1879 relative à l'établissement des écoles normales primaires