Allez au contenu, Allez à la navigation



 

Retour Sommaire Suite

B. LE PAYSAGE POLITIQUE

1. Les formations et associations politiques indépendantistes

a) Le Front de libération nationale kanak et socialiste (FLNKS)

Créé le 26 septembre 1984, le FLNKS fédère cinq mouvements regroupant 13.000 adhérents :

· l'Union calédonienne (UC) (65 % du FLNKS), créée en 1956, dont son président Roch WAMYTAN est président du FLNKS ;

· le Parti de Libération Kanak (PALIKA), créé en 1976 ;

· l'Union progressiste mélanésienne (UPM), favorable à l'indépendance kanak socialiste ;

· le Parti Socialiste de Kanaky (PSK), qui a pratiquement disparu ;

· le Rassemblement démocratique océanien (RDO), créé le 12 février 1994, implanté dans la communauté wallisienne et futunienne et issu de l'Union Océanienne (disparue en 1995). Il est favorable à l'indépendance.

b) Les autres formations indépendantistes



· Le Congrès populaire kanak (CPK ex-FULK), basé sur la coutume ;

· Libération Kanak Socialiste ;

· Le Front de développement des Iles Loyauté (FDIL), créé en 1993, partisan d'une large autonomie.

· Le Groupe de l'Alliance multiraciale (GAM), composé de quelques dizaines d'adhérents, veut lutter contre "la colonisation économique et sociale" ;

· L'Union pour une Démocratie Sociale (UDS) regroupe les Polynésiens favorables à l'indépendance ;

· TEPEU 98, composé d'une cinquantaine d'adhérents dissidents du Palika.

c) Les anciens indépendantistes alliés au RPCR

La Fédération des Comités de coordination des indépendantistes (FCCI), créée le 30 mai 1998 est composée de 4 groupes : Tepeu 98, dissidents de l'UC, dissidents de l'UPM, le FDIL.

2. Les formations et associations politiques anti-indépendantistes

a) Le Rassemblement pour la Calédonie dans la République (RPCR)

Composé de 4.707 adhérents dont 2.416 cotisent, le RPCR a été créé en 1978 et regroupe des tendances locales et un électorat RPR et UDF. Très structuré, c'est le parti le plus important et le plus puissant du territoire. Son président est Jacques LAFLEUR, député de Nouvelle-Calédonie.

b) Les autres formations

· L'Alliance (ex-UNCT), créé en 1995.

· Renouveau formé en 1998 par des dissidents de l'UNCT ;

· Front National (FN-NC), créé en 1984 ;

· Rassemblement pour la France (RPF) ;

· Génération calédonienne, composé de quelques dizaines d'adhérents.

Retour Sommaire Suite