Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Retour Sommaire Suite

L'action de la Mission économique au Maroc
et la présence française

Patrick HERVE
Chef de la Mission économique de Casablanca

I. Le rôle de la Mission économique

La Mission économique française informe les entreprises et administrations françaises sur la situation économique et financière du pays, sur les conditions d'accès au marché. Elle les oriente sur les dispositifs d'appui français et européens. Elle défend auprès des autorités locales les intérêts commerciaux des entreprises françaises. Compte tenu de la diversité de ses missions, la Mission économique française au Maroc a partagé ses tâches entre deux sites : Rabat et Casablanca.

 

Au titre de ses missions d'information économique, la Mission publie chaque année une quarantaine de fiches, réalise chaque mois La Lettre du Maroc, qui compte plus de 200 abonnés, élabore un guide d'implantation, établit chaque année entre six et huit guides répertoires et études sectorielles. Elle effectue également des prestations sur mesure, notamment dans le domaine de la veille.

 

La Mission économique contribue également à la préparation des missions commerciales et de contacts, ainsi qu'à la promotion de l'offre française, en partenariat avec Ubifrance. C'est aussi avec Ubifrance que la Mission économique a organisé, en 2001, l'opération France Expo, qui a attiré 12 000 visiteurs : l'expérience doit être renouvelée en 2004.

 

Nous intervenons en priorité dans les secteurs considérés comme les plus porteurs. Citons tout d'abord le tourisme, c'est évident, mais aussi l'agriculture et la pêche, qui ont besoin d'industries de transformation pour mieux valoriser leur capital productif, l'environnement, les nouvelles technologies de l'information et de la communication... Le Maroc doit encore consentir beaucoup d'efforts pour atteindre un niveau d'équipement satisfaisant dans ce domaine. Il n'en reste pas moins que le Maroc possède des talents indéniables, comme le prouve le succès des industriels marocains dans le secteur des composants électroniques. Nous ne négligeons évidemment pas le textile, secteur lui aussi porteur dans ce pays.

 

Vous trouverez toutes les informations concernant les publications et les actions de la Mission économique française au Maroc sur notre site web, www.dree.org/maroc/.

II. La présence française

Plus de 500 entreprises françaises sont présentes au Maroc, où elles emploient 65 000 personnes. Un tiers des filiales sont des filiales de production. Le secteur de la mécanique (automobile et métallurgie) est le mieux représenté. S'agissant des activités de service, ce sont les services aux entreprises qui constituent la part dominante des activités des entreprises françaises au Maroc, devant la distribution et les transports.

 

L'entreprise la plus importante est ST Microelectronics, même s'il ne s'agit pas d'une entreprise à capitaux 100 % français. Suez, à travers Lyonnaise des Eaux Casablanca, et Vivendi Environnement possèdent également des implantations très fortes. On trouve aussi des filiales de grands groupes des secteurs de la banque, de la distribution, des télécoms, de l'agroalimentaire...

 

Nous attendons beaucoup de cette journée pour développer la présence française au Maroc.

 

Retour Sommaire Suite