Allez au contenu, Allez à la navigation



2 août 2005 : Sénateurs renouvelables en 2007 ( texte déposé au sénat - première lecture )

 

N° 490

SÉNAT

SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2004-2005

Rattaché pour ordre au procès-verbal de la séance du 13 juillet 2005

Enregistré à la Présidence du Sénat le 2 août 2005

PROJET DE LOI ORGANIQUE

prorogeant le mandat des sénateurs renouvelables en 2007,

PRÉSENTÉ

au nom de M. DOMINIQUE DE VILLEPIN,

Premier ministre,

par M. NICOLAS SARKOZY,

ministre d'État, ministre de l'intérieur et de l'aménagement du territoire

(Renvoyé à la commission des Lois constitutionnelles, de législation, du suffrage universel, du Règlement et d'administration générale sous réserve de la constitution éventuelle d'une commission spéciale dans les conditions prévues par le Règlement).

Élections et référendum.

EXPOSÉ DES MOTIFS

Mesdames, Messieurs,

Le projet de loi prorogeant le mandat des conseillers municipaux et des conseillers généraux renouvelables en 2007 reporte en mars 2008 les élections municipales et cantonales.

Le report de ces élections implique celui de l'élection des sénateurs dont le siège est soumis à renouvellement en septembre 2007. En effet, les conseillers municipaux et les conseillers généraux représentent la majeure partie des « grands électeurs » du Sénat. Il est par conséquent légitime que le renouvellement des conseils municipaux et des conseils généraux précède le renouvellement de cette assemblée.

L'élection des sénateurs de la série A dont le siège est soumis à renouvellement en 2007 est donc reportée à septembre 2008.

Toutefois, ce report ne doit pas perturber la mise en oeuvre de la réforme du Sénat. La loi organique n° 2003-696 du 30 juillet 2003 portant réforme de la durée du mandat et de l'âge d'éligibilité des sénateurs ainsi que de la composition du Sénat ramène de neuf à six ans le mandat de sénateur et remplace le renouvellement par tiers avec trois séries - A, B, C - par un renouvellement par moitié avec deux séries.

Le mandat des sénateurs élus en septembre 2008 est fixé à cinq ans. Il est en effet indispensable de maintenir à 2013 la date de renouvellement de leur mandat. A défaut, la fusion de la moitié des sièges de la série C, renouvelés pour neuf ans en 2004, et de ceux de la série A, normalement renouvelés pour six ans en 2007, ne pourra s'opérer comme initialement prévu en 2013 au sein d'une deuxième série soumise à premier renouvellement complet. Les mandats des sénateurs de la série A, s'ils étaient élus pour six ans en 2008, seraient renouvelables en 2014, un an plus tard que ceux des sénateurs de la série C.

L'article 1er du présent projet de loi organique proroge d'un an le mandat des sénateurs élus en septembre 1998 et soumet à renouvellement, à titre dérogatoire, en septembre 2013 les mandats des sénateurs élus en septembre 2008.

L'article 2 modifie l'article 5 de la loi organique n° 2003-696 du 30 juillet 2003 portant réforme de la durée du mandat et de l'âge d'éligibilité des sénateurs ainsi que de la composition du Sénat pour tenir compte de la nouvelle échéance de renouvellement fixée à 2008.

PROJET DE LOI ORGANIQUE

Le Premier ministre,

Sur le rapport du ministre d'État, ministre de l'intérieur et de l'aménagement du territoire,

Vu l'article 39 de la Constitution,

Décrète :

Le présent projet de loi organique prorogeant le mandat des sénateurs renouvelables en 2007, délibéré en Conseil des ministres après avis du Conseil d'État, sera présenté au Sénat par le ministre d'État, ministre de l'intérieur et de l'aménagement du territoire, qui sera chargé d'en exposer les motifs et d'en soutenir la discussion.

-------

Article 1er

Le renouvellement de la série des sénateurs prévu en septembre 2007 se déroulera en septembre 2008.

Par dérogation aux dispositions de l'article L.O. 275 du code électoral, leur mandat sera soumis à renouvellement en septembre 2013.

Article 2

Au II de l'article 5 de la loi organique n° 2003-696 du 30 juillet 2003 portant réforme de la durée du mandat et de l'âge d'éligibilité des sénateurs ainsi que de la composition du Sénat, « 2007 » est remplacé par « 2008 ».

Fait à Paris, le 2 août 2005

Signé : DOMINIQUE DE VILLEPIN

Par le Premier ministre :

Le ministre d'État, ministre de l'intérieur et de l'aménagement du territoire,

Signé : NICOLAS SARKOZY