Allez au contenu, Allez à la navigation

Afrique centrale : une forte demande de présence française

Rapport de groupe interparlementaire d'amitié n° 71 - 16 mai 2007

Une délégation de sénateurs s'est rendue fin février 2007 dans trois pays d'Afrique centrale en pleine mutation : - le Gabon, pays stable et relativement riche mais qui, face à la diminution progressive de sa production pétrolière, prépare sa reconversion à « l'après pétrole » ; - la Guinée équatoriale, qui profite au contraire de ses nouveaux revenus du pétrole pour accélérer son développement et, peut être, progresser sur le chemin de la démocratie ; - la République centrafricaine, ruinée par trente ans d'instabilité chronique mais qui commence à se remettre en marche avec le soutien de la communauté internationale.

La France doit réaffirmer sa présence aux côtés de ces trois États qui, au-delà de leurs intérêts nationaux respectifs, affichent le même attachement à la Francophonie et comptent sur notre pays pour les accompagner sur le chemin du développement.

Tous les documents de la rubrique