Allez au contenu, Allez à la navigation

La France en état d'apesanteur financière : retrouver des repères pour préparer la sortie de crise

Rapport d'information de M. Philippe MARINI, fait au nom de la commission des finances n° 549 (2008-2009) - 8 juillet 2009

« L'insoutenable légèreté de la dette ». Telle est la formule qui résume le mieux l'analyse que fait le rapporteur général du Budget de l'état de nos finances publiques, à l'occasion de l'examen du rapport présenté par le Gouvernement en vue du débat d'orientation sur les finances publiques pour 2010. Les déficits s'accumulent, l'endettement des Etats enfle comme jamais en temps de paix ; et pourtant les charges qui en résultent apparaissent légères du fait des conditions de marché exceptionnelles, qui permettent de se financer à un coût faible et même presque nul à très court terme. Tôt ou tard, des décisions seront nécessaires en matière de dépenses qu'il faut réduire de façon drastique, comme de recettes qu'il faut impérativement préserver. Des règles de bonne gouvernance des finances publiques, distinguant sur le modèle de la « golden rule » l'investissement du fonctionnement, sont aussi à réinventer. Telle est la conviction d'une large majorité des membres de la commission des finances du Sénat.

A lire aussi

Tous les documents de la rubrique