Allez au contenu, Allez à la navigation

Quels emplois pour demain ?

Rapport d'information de M. Alain FOUCHÉ, fait au nom de la Délégation sénatoriale à la prospective n° 583 (2013-2014) - 4 juin 2014

Dans un contexte économique dégradé, marqué par la persistance d'un taux de chômage élevé qui frappe tout particulièrement les jeunes, la délégation à la prospective a souhaité se pencher sur la question des secteurs d'activité susceptibles d'offrir des débouchés professionnels à moyen-long terme. Son intention était de dégager d'abord, à partir de l'analyse de la situation actuelle et des perspectives d'évolution qui se dessinent, notamment démographiques et technologiques, quelques grandes tendances ; puis de s'assurer que le système de formation, initiale ou continue, se mettait déjà en phase avec les futurs besoins de recrutement.

De la soixantaine d'auditions qu'elle a menées, elle a tiré le sentiment d'une grande diversité d'analyses mais qui aboutissent au constat partagé d'une demande prévisible forte dans les domaines de l'informatique et des services d'aide à la personne. Au-delà, elle a surtout retenu l'idée qu'on ignore encore, pour une large part, ce que seront les métiers de demain, dont certains restent à inventer et d'autres résulteront de l'adaptation des emplois actuels aux progrès techniques, numériques ou robotiques de nos sociétés en pleine mutation. Elle plaide donc pour une prise en compte des exigences d'adaptation, de souplesse et de mobilité dans la formation et l'orientation des générations à venir.

A lire aussi

Tous les documents de la rubrique