Allez au contenu, Allez à la navigation

Faire revenir la République à l'École

Rapport de M. Jacques GROSPERRIN, fait au nom de la CE Service public de l'éducation n° 590 tome II (2014-2015) - 1 juillet 2015

Après les incidents en janvier dernier pendant la minute de silence organisée dans toutes les écoles de France en solidarité aux victimes des attentats de Charlie Hebdo, le Sénat, à l'initiative du groupe Les Républicains (ex groupe de l'UMP) a créé une commission d'enquête pour mieux cerner l'ampleur du phénomène et les problèmes de fond qu'ont révélés ces incidents, pour recueillir le témoignage des enseignants sur leurs difficultés au quotidien et pour proposer des solutions concrètes de nature à y remédier.

Au terme de cinq mois de travail soutenu, la commission d'enquête confirme le diagnostic d'un profond malaise de l'École, d'une perte des repères républicains et, chez beaucoup d'élèves, d'un inquiétant délitement du sentiment d'appartenance à la nation : un constat déjà ancien mais qui, ajouté aux phénomènes de radicalisation (816 signalements entre janvier et juin 2015), prend aujourd'hui un tour alarmant.

Malgré leur dévouement exceptionnel, la plupart des enseignants se sentent à la fois mal armés pour endiguer ces dérives et peu soutenus par l'institution scolaire.

Il est urgent de redresser la barre : à cet effet, la commission présente vingt mesures fortes pour refaire de l'École le lieu privilégié de transmission des valeurs républicaines aux jeunes d'aujourd'hui, qui seront les citoyens de demain.