Allez au contenu, Allez à la navigation

Réseau radio numérique des services de secours (ANTARES)

Rapport d'information de M. Jean Pierre VOGEL, fait au nom de la commission des finances n° 365 (2015-2016) - 3 février 2016

Dans le cadre d'une mission de contrôle budgétaire conduite en application des dispositions de l'article 57 de la loi organique du 1er août 2001 relative aux lois de finances (LOLF), Jean Pierre Vogel, rapporteur spécial du programme « Sécurité civile » de la mission « Sécurités », a réalisé un premier bilan du programme ANTARES, qui vise à mettre en place un réseau radio numérique national pour les services de secours.

Dix ans après l'adoption de la loi du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile, le bilan est contrasté. Pour les SDIS ayant terminé leur migration, le service rendu est inférieur à celui escompté, pour un coût pourtant élevé.

Au-delà de son fonctionnement, c'est également l'avenir du réseau qui suscite des inquiétudes. Alors que la situation financière des départements est particulièrement fragile, un investissement important est nécessaire pour prévenir l'obsolescence du réseau. S'agissant du saut technologique vers les réseaux de quatrième génération (« 4G »), il ne devrait intervenir qu'à l'horizon 2030.

Dans ce contexte, Jean Pierre Vogel émet quinze recommandations visant à maximiser l'intérêt opérationnel du réseau, concrétiser les pistes d'économies, rénover la gouvernance du programme et préparer la migration vers la 4G.

A lire aussi

Tous les documents de la rubrique