Allez au contenu, Allez à la navigation

Francophonie : un projet pour le 21e siècle

Rapport d'information de M. Louis DUVERNOIS et Mme Claudine LEPAGE, fait au nom de la commission de la culture, de l'éducation et de la communication n° 436 (2016-2017) - 22 février 2017

En juillet 2015, à l'initiative de sa présidente, la commission de la culture, de l'éducation et de la communication du Sénat a constitué en son sein un groupe de travail sur l'avenir de la francophonie.

Ce groupe de travail était composé de dix membres représentant tous les groupes politiques. Il avait pour co-rapporteurs Louis Duvernois et Claudine Lepage, tous deux sénateurs représentant les Français établis hors de France et, par ailleurs, membres de l'Assemblée parlementaire de la francophonie. Le groupe de travail a conduit plus de vingt auditions et entendu une cinquantaine de personnes : experts, diplomates, représentants des pouvoirs publics, des organismes intéressés et d'entreprises françaises, parlementaires...

À l'issue de ses travaux, il a adopté trente propositions pour que le 21e siècle s'écrive en français.

Il recommande notamment :

- de resserrer l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) autour d'un « noyau dur » de pays véritablement francophones et de recentrer ses priorités sur les enjeux linguistiques ;

- à la faveur des négociations sur le Brexit, de garantir la place du français et des autres langues au sein des instances européennes ;

- d'engager une réflexion sur la création d'un « Erasmus francophone » ;

- de créer un « office francophone de la jeunesse » ;

- de faire de nos outre-mer des « têtes de pont » de la politique française en faveur de la francophonie.

Tous les documents de la rubrique