Allez au contenu, Allez à la navigation

Le financement et l'organisation de la recherche en biologie-santé

Rapport de MM. Gérard LONGUET, sénateur et Cédric VILLANI, député, fait au nom de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques n° 770 (2020-2021) - 15 juillet 2021

La pandémie de la Covid-19 a mis en exergue l'importance d'une recherche agile et de haut niveau en sciences biologiques et santé mais elle a aussi montré certaines défaillances du dispositif français.

Les Académies nationales de médecine et de pharmacie, qui avaient engagé dans le cadre des débats sur la loi de programmation de la recherche un travail de réflexion sur l'état de la recherche française dans ce domaine, ont récemment publié un rapport qui a retenu l'attention de la communauté scientifique. Ce rapport souligne l'insuffisance et la mauvaise organisation du financement de la recherche en biologie-santé tout en insistant sur la trop grande fragmentation et le manque de coordination du système actuel. Pour améliorer les performances françaises, les Académies présentent des recommandations et plusieurs scénarios de réforme.

L'Office, qui avait déjà entendu en 2020 l'Académie nationale de médecine pour la présentation de ses premières réflexions, a souhaité, un an après, prolonger le débat en organisant une audition publique avec les principaux acteurs du domaine pour discuter des évolutions souhaitables pour la recherche française en sciences biologiques et santé.

Tous les documents de la rubrique