Allez au contenu, Allez à la navigation

Mise à quatre voies de la RN 89 entre Vayres et Périgueux (Dordogne)

8e législature

Question écrite n° 01922 de M. Philippe Madrelle (Gironde - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 03/07/1986 - page 912

M. Philippe Madrelle appelle l'attention de M. le ministre de l'équipement, du logement, de l'aménagement du territoire et des transports sur le caractère urgent et indispensable de la réalisation d'investissements dans le Libournais. Il lui rappelle le véritable traumatisme causé dans cette région par la décision d'arrêt des travaux de l'école technique normale d'armements terrestres. Des investissements structurants relatifs à l'équipement de voies de communication permettraient de revitaliser durablement le Libournais. En conséquence, il lui demande de bien vouloir envisager dans les meilleurs délais la mise à deux fois deux voies de la R.N. 89 entre Vayres et Périgueux, l'aménagement de la déviation de la ville de Libourne et la réalisation d'une piste en dur sur l'aérodrome des Artigues-de-Lussac.



Réponse du ministère : Équipement

publiée dans le JO Sénat du 11/09/1986 - page 1283

Réponse. -La R.N. 89 a été classée comme grande liaison d'aménagement du territoire dans le schéma directeur du réseau routier national. Le contrat de plan conclu entre l'Etat et la région Aquitaine permet de poursuivre de façon systématique l'aménagement de cette route, auquel sont consacrés les trois cinquièmes du financement global inscrit dans le contrat pour la voirie nationale. Ainsi, au cours du IXe Plan, 372 MF seront affectés aux opérations en rase campagne, et 38 MF à celles concernant le milieu urbain, soit, au total, 410 MF, dont 184,6 MF à la charge de l'Etat. La modernisation de cet axe bénéficie donc d'une attention particulière de l'Etat et de la région. Toutefois, les contraintes budgétaires ont imposé un choix parmi les opérations qui restent à réaliser. Celles qui ont été retenues dans le contrat sont les suivantes : mise en voie express entre et Bordeaux et Libourne, dont les travaux sont en cours ; études et acquisition foncières de la déviation sud de Libourne ainsi que l'exécution d'une première tranche de travaux avant la fin du Plan ; la nouvelle enquête préalable à la déclaration d'utilité publique est en cours ; rocade est de Libourne (engagement des travaux en 1986) ; première tranche de la déviation de Montpon - Ménestérol ; créneau à deux fois deux voies entre Fournil et Bénévent dont les travaux se déroulent actuellement, de même que pour celui du But ; déviation de Théorat, dont les travaux sont en cours ; créneau à deux fois deux voies de Saint-Léon-sur-l'Isle, dont la réalisation doit intervenir d'ici à la fin de 1988 ; la déviation de Périgueux, dont la construction doit être engagée en 1986 pour la section est et d'ici à la fin de 1988 pour la section ouest ; et, enfin, la déviation de Saint-Laurent-sur-Manoire, dont les travaux doivent être entrepris en 1986.