Allez au contenu, Allez à la navigation

Libération des prix des cantines scolaires

8e législature

Question écrite n° 05598 de M. Marc Boeuf (Gironde - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 16/04/1987 - page 562

M. Marc Boeuf attire l'attention de M. le ministre délégué auprès du ministre de l'intérieur, chargé des collectivités locales sur le projet de libération des prix des cantines scolaires envisagée pour la rentrée 1987. Cette intention du Gouvernement a été condamnée par les deux grandes fédérations de parents d'élèves, la F.C.P.E. (Fédération des conseils de parents d'élèves) et de la P.E.E.P. (Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public) qui ont exprimé leur mécontentement et leur surprise. Il s'associe à celles-ci pour dénoncer une mesure qui, si elle était prise, pénaliserait les familles les plus défavorisées, sans aucune contrepartie sociale. Il demande donc à M. le secrétaire d'Etat de surseoir à cette décision qui n'est pas de mesure à améliorer la qualité des prestations mais qui entraînera sans nul doute des conséquences financières dommageables pour les familles.

Transmise au ministère : Économie



La question est caduque