Allez au contenu, Allez à la navigation

Représentant de la France au conseil des gouverneurs du FMI

8e législature

Question écrite n° 06453 de M. Paul Loridant (Essonne - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 04/06/1987 - page 872

M.Paul Loridant demande confirmation à M. le ministre d'Etat, ministre de l'économie, des finances et de la privatisation, de l'information donnée par un hebdomadaire national selon laquelle le représentant de la France au conseil des gouverneurs du fonds monétaire international (FMI) ne serait plus le gouverneur de la Banque de France mais le ministre lui-même. Dans l'affirmative, il souhaite avoir communication des raisons qui l'ont incité à prendre une telle décision.



Réponse du ministère : Économie

publiée dans le JO Sénat du 13/08/1987 - page 1289

Réponse. -La répartition des postes de représentant de la France auprès des institutions de Bretton Woods s'établit comme suit depuis février 1987 : le ministre d'Etat, ministre de l'économie, des finances et de la privatisation est gouverneur auprès du Fonds monétaire international, le directeur du Trésor étant son suppléant. En revanche, le gouverneur de la Banque de France est désormais gouverneur auprès de la Banque mondiale, avec comme suppléant le directeur du Trésor. Le gouverneur de la Banque de France a retrouvé la responsabilité qui était la sienne il y a six ans. Il est par ailleurs précisé à l'honorable parlementaire que, dans la plupart des pays industrialisés comparables au nôtre, les ministres des finances sont gouverneurs du Fonds monétaire international.