Allez au contenu, Allez à la navigation

Retraite des maires

9 ème législature

Question écrite n° 04877 de M. Georges Berchet (Haute-Marne - RDSE)

publiée dans le JO Sénat du 25/05/1989 - page 785

M. Georges Berchet attire l'attention de M. le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'intérieur, chargé des collectivités territoriales, sur l'intérêt, pour les maires, du système de retraite qui leur est offert, depuis 1973, par l'Ircantec. Il lui expose que les montants qui peuvent être obtenus sont devenus notoirement insuffisants et que la très grande majorité des élus souhaite fortement une revalorisation. Il lui demande donc s'il compte prendre rapidement des dispositions en faveur de l'augmentation de la retraite des maires et si celles-ci s'accompagneront d'un effort significatif de l'Etat afin de ne pas accroître les charges des collectivités locales.



Réponse du ministère : Collectivités territoriales

publiée dans le JO Sénat du 19/04/1990 - page 858

Réponse. - Le Gouvernement a demandé au sénateur Marcel Debarge de présider un groupe de travail composé d'élus locaux qui a pour mission de réfléchir à un ensemble de mesures destinées à permettre l'amélioration de la situation des élus. Ce groupe de travail a été installé le 26 janvier dernier. Sur la base des observations et des conclusions que cette instance remettra au Gouvernement à l'issue de ses travaux, sera rédigé un projet de loi qui devrait être déposé devant le Parlement à la prochaine session de printemps. Les propositions soumises à la réflexion du groupe de travail présidé par le sénateur Marcel Debarge sont principalement au nombre de quatre. Il s'agit de garanties accordées aux élus locaux pour l'exercice de leur mandat, de l'institution d'un droit au congé de formation, de l'extension et de la revalorisation du régime des retraites, ainsi que de la refonte et de la rationalisation du système des indemnités.