Allez au contenu, Allez à la navigation

Direction de l'enseignement français en Allemagne

9e législature

Question écrite n° 23287 de M. Xavier de Villepin (Français établis hors de France - UC)

publiée dans le JO Sénat du 29/10/1992 - page 2418

M. Xavier de Villepin attire l'attention de Mme le secrétaire d'Etat à la francophonie et aux relations culturelles extérieures sur la réduction annoncée de 300 postes à la Direction de l'enseignement français en Allemagne (DEFA), ce qui représente 55 p. 100 des enseignants, alors qu'il n'est prévu qu'une diminution de 16 p. 100 des effectifs des élèves à la rentrée 1993. D'après les premières informations, cette situation entraînerait la suppression du second cycle des lycées - collèges de Landau, Trèves et de l'enseignement professionnel à Baden-Baden. Ultérieurement, on peut s'attendre à l'élimination de tout enseignement secondaire à Landau, Trèves, Stetten et Donaueschingen. Enfin, les écoles et classes maternelles seraient également supprimées. Il demande que cette réduction soit reconsidérée en raison : des difficultés matérielles que devront supporter quotidiennement les enfants lors de leurs trajets vers les établissements d'accueil des académies de Nancy-Metz ou Strasbourg ; des problèmes d'acceptabilité de cette nouvelle population scolaire par les collectivités locales françaises et en espérant que les établissements d'accueil disposeront des dotations budgétaires suffisantes.



La question est caduque